إحترف الحزن و الإنتظار ( Fairouz )


J ai pris la tristesse et l attente comme métier
J attends celui qui doit venir et il n est jamais venu
Même les fleurs du temps ont fané
Vingt ans que je professe la tristesse et l attente….
Je suis passée duportail des larmes au froid du soleil et de la neige
Je n ai aucun parent dans ma tente, je suis seule….
Vingt ans que le mal du pays et l envie du retour m habitent
J ai grandi à l extérieur loin de chez moi et j ai inventé d autres parents
Atres parents que j ai planté dans la terre et sont devenus des arbres devant moi
Eux que j ai fabriqués ont fait de l ombre sur la terre….mais pas moi…je e ai pas d ombre
Puis de nouveau, la tempête de la haine a surgi et elle nous a frappés encore une fois
Ma nouvelle patrie est de nouveau et encore une fois, le vide et le néant
J ai été deux fois arrachée de mes parents et j ai habité l absence deux fois
Ma terre et patrie natales, il n y a que toi dans ma tête
Et je continue à professer la tristesse et l attente ….toujours
Merci … à mon ami Charles pour la traduction de cette chanson

Mahazouzimed

A propos azouzi

"J'ai fait le premier pas et le plus pénible dans le labyrinthe obscur et fangeux de mes confessions. Ce n'est pas ce qui est criminel qui coûte le plus à dire, c'est ce qui est ridicule et honteux." Jean-Jacques Rousseau : Les confessions
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour إحترف الحزن و الإنتظار ( Fairouz )

  1. Maha Nabelsi dit :

    رائعة …شكراً أخ عزوزي

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s