أين آل سعود من حقوق المواطن (7 ans de prison et 600 coups de fouet pour un militant des droits de l’Homme en Arabie)

أين آل سعود من حقوق المواطن …
فرانس بريس الإثنين 29/07/2013
الساعة العاشرة ليلاً و واحد وعشرون دقيقة
رائف بدوي عضو مؤسس في شبكة الليبراليين حكمت عليه السعودية مؤخرا بسبع سنين سجن و 600 جلدة كما أمر القاضي بإغلاق حسابه على التويتر
وقال السيد وليد أبو الخير محامي رائف بدوي بأن التهم الموجهة لموكلي هي :  » إنتقاد الشرطة الدينية  » و « الدعوة لتحرير المعتقدات »
…………

http://www.lalibre.be/actu/international/7-ans-de-prison-et-600-coups-de-fouet-pour-un-militant-des-droits-de-l-homme-en-arabie-51f6cdff3570ebbf8e024ed2#.Ufbh2ID4

7 ans de prison et 600 coups de fouet pour un militant des droits de l’Homme en Arabie
AFP Publié le lundi 29 juillet 2013 à 22h18 – Mis à jour le lundi 29 juillet 2013 à 22h21
INTERNATIONAL Badaoui a été accusé d’avoir critiqué la police religieuse, ainsi que d’avoir appelé à une « libéralisation religieuse ».
Un tribunal saoudien a condamné lundi un défenseur des droits de l’Homme à sept ans de prison et 600 coups de fouet pour avoir créé un réseau « libéral », ont indiqué des militants.

« Raef Badaoui », co-fondateur du Réseau libéral saoudien, « a été condamné à sept ans de prison et 600 coups de fouet », a indiqué l’avocat Walid Abualkhair sur son compte Twitter, ajoutant que le juge avait ordonné la fermeture du site internet du Réseau. Il a indiqué que M. Badaoui avait été accusé d’avoir critiqué la police religieuse, ainsi que d’avoir appelé à une « libéralisation religieuse ».

En décembre dernier, un tribunal avait renvoyé M. Badaoui devant une juridiction supérieure pour qu’il soit jugé pour apostasie, une accusation passible de la peine de mort dans ce royaume ultra-conservateur du Golfe. Cette accusation d’apostasie n’a cependant pas été retenue dans le jugement de lundi, selon des militants.

Raef Badaoui, âgé de 35 ans, avait été arrêté en juin dernier dans la ville de Jeddah, sur la mer Rouge. Son Réseau libéral saoudien co-fondé avec la militante des droits de l’Homme Souad al-Shammari, avait proclamé le 7 mai « journée du libéralisme » en Arabie saoudite, appelant à lutter contre l’emprise des religieux sur la vie publique.

Mais une conférence qui devait se tenir à cette occasion à Jeddah avait été annulée, les organisateurs ayant reçu « des conseils » des autorités de ne pas la tenir.

Le journaliste et blogueur Hamza Kashgari avait été livré en février par la Malaisie au royaume wahhabite pour y être jugé pour blasphème à la suite de commentaires sur Twitter jugés insultants à l’égard du prophète Mahomet. Les commentaires de Hamza Kashgari avaient provoqué des appels à son exécution, malgré son repentir.

La charia, la loi islamique, strictement appliquée en Arabie saoudite, prévoit la peine de mort pour apostasie, mais les accusés peuvent en général faire repentance et échapper à la décapitation

Azouzi & Maha

A propos azouzi

"J'ai fait le premier pas et le plus pénible dans le labyrinthe obscur et fangeux de mes confessions. Ce n'est pas ce qui est criminel qui coûte le plus à dire, c'est ce qui est ridicule et honteux." Jean-Jacques Rousseau : Les confessions
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s