PRIVATE POST : « premiers contacts entre l’ASL et le gouvernement de Bachar al-Assad تفاهمات-ميدانية-بين-الحر-ودمشق »

البوست الخاص
ARABIC :
صحيفة « السفير » اللبنانية تنقل عن مصدر في « الجيش الحر » إن الكتائب التي يقودها ضباط منشقون في القلمون والغوطة وحمص بدأت مراجعات في موقفها من النظام، على ضوء تطور المواجهات بينها وبين الجماعات « الجهادية » منذ عام.
http://www.almayadeen.net/ar/news/arab_press-SxyGJKDeYU,2_qJcAMXByw/تفاهمات-ميدانية-بين-الحر-ودمشق

FRENSH :
Il y a six semaines, une délégation de deux personnes est arrivée en secret à Damas : il s’agissait de civils d’Alep représentant des éléments de l’Armée syrienne libre, le groupe rebelle composé essentiellement de combattants qui ont déserté l’armée du régime dans la première année de la guerre.

Ils ont fait l’objet d’une garantie de sécurité, et ont rencontré, me dit-on, un haut fonctionnaire au sein des proches collaborateurs du président Bachar al-Assad. Et ils avaient avec eux une proposition extraordinaire : qu’il pourrait y avoir des pourparlers entre le gouvernement et les officiers de l’ASL (Armée Syrienne Libre) qui « croit en une solution syrienne » à la guerre.

La délégation a traité 4 points : qu’il doit y avoir un « dialogue interne syrien » ; que les propriétés privées et publiques doivent être maintenues ; qu’il doit y avoir une fin – et la condamnation – pour les conflits civils, sectaire, ethniques, et que tous doivent travailler pour une Syrie démocratique où le droit primera. Il n’y avait pas de demande – au moins à ce stade – pour le départ d’Assad.

La réponse est apparemment venue rapidement. Il devrait en effet y avoir « un dialogue au sein de la patrie syrienne », et aucune condition préalable pour le dialogue et la garantie de la sécurité présidentielle pour les hommes de l’ASL y participant. Et maintenant, paraît-il, un autre développement remarquable est en train de se produire : dans sept zones tenues par les rebelles dans Ale – la plupart d’entre elles sous le contrôle de l’ASL – les employés civils peuvent retourner au travail dans leurs bureaux et les institutions gouvernementales et les écoles peuvent rouvrir. Les étudiants qui sont devenus des miliciens au cours des deux dernières années seront désarmés et retourneront dans leurs salles de cours.

Certains membres de l’ASL ont formé ce qu’ils appellent l ’« Union nationale pour le salut de la Syrie », même si les membres de l’opposition politique dans les zones échappant au contrôle du gouvernement ont perturbé des réunions en condamnant l’armée gouvernementale et, selon les personnes impliquées dans le « syndicat », en faisant des commentaires sectaires à l’encontre des chiites et condamnant l’Iran. La semaine dernière, il y a eu plusieurs défections d’unités de l’ASL au profit du Front al-Nusra, lié à al-Qaïda, ce qui a compliqué encore les choses. Si l’ASL est prête à discuter avec le régime, combien seront-ils encore à prendre part à de futurs accords entre les deux parties ?

Depuis des mois, les responsables pro-régime ont exploré comment ils pourraient ramener les déserteurs de l’armée de leur côté – et la croissance du Front al-Nusra et d’autres groupes islamistes a certainement déçu plusieurs milliers d’hommes de l’ASL qui estiment que leur propre révolution contre le gouvernement a été volée. Et dans les zones de la province de Homs, il est un fait que les combats entre l’ASL et l’armée ont pratiquement cessé. Dans certains villages et villes tenus par le gouvernement, l’ASL est présente sans être inquiétée.

Et les avantages pour Assad sont clairs. Si les hommes de l’ASL pourraient être ramenés dans les rangs de l’armée du régime en toute sécurité, de vastes zones de territoires tenus par les rebelles reviendraient sous contrôle du gouvernement sans coup férir. Une armée renforcée par ses déserteurs revenus au bercail pourrait alors se retourner contre al-Nusra et de ses affiliés d’Al-Qaïda au nom de l’unité nationale.
http://www.info-palestine.net/spip.php?article14039

ENGLISH : 
Six weeks ago, a two-man delegation arrived in secret in Damascus: civilians from Aleppo who represented elements of the Free Syrian Army, the rebel group largely composed of fighters who deserted the regime’s army in the first year of the war.
http://www.independent.co.uk/voices/comment/a-syrian-solution-to-civil-conflict-the-free-syrian-army-is-holding-talks-with-assads-senior-staff-8847615.html

L’armée syrienne, une nouvelle stratégie ?
IRIB- Les experts des questions militaires relèvent depuis quelques temps un changement de stratégie de combat de l’armée arabe syrienne. cette nouvelle stratégie se concentre sur des frappes ciblées et limitées des terroristes et surtout un meilleur déploiement de troupes au sol. Les changements ont commencé en effet depuis la fameuse campagne chimique qui en juin dernier a pointé un doigt accusateur en direction du régime Assad l’accusant d’avoir gazé la population de Ghouta-est , campagne suivie de menaces d’une intervention armée directe contre la Syrie. l’initiative russe consistant à démanteler les arsenaux chimiques syriens a toutefois permis aux Etats Unis de se tirer d’un possible bourbier où ils risquaient de tomber pour la troisième fois en l’espace d’une décennie, les deux premiers étant celui de l’Afghanistan et de l’Irak. la Syrie a aussitôt accepté le plan russe faisant part de sa disponibilité à coopérer avec les inspecteurs internationaux. l’initiative russe a été acceptée par toutes les parties en présences les pro et les anti Assad à part l’Arabie saoudite . dans le camp des alliés des Etats Unis dans leur guerre contre Assad seul l’Arabie saoudite faisait bande à part exigeant qu’une action armée ait lieu contre la Syrie. même le Qatar et la Turquie, sans doute soucieux de leur image, ne réclamaient pas si publiquement que les bombes us rasent totalement la Syrie !! Après la fin de cette épisode de tensions , c’est désormais celui des pourparlers de Genève II qui sert de terrain à une manifestation des divergences entre les ennemis d’Assad. A moins que le monde s’approche à la tenue des pourparlers de Genève II, les milices anti Assad intensifient leurs combats non pas contre Assad mais entre eux mêmes. l’ASL est ainsi la cible d’assauts d’envergure d’Al Nosra et de l’Etat islamique en Irak et au Levant les affrontement se déroulent aussi entre l’ASL et l’EIIL. ceci étant dit les divergences inter terroristes dépassent largement le champ de bataille et se traduisent aussi sur le plan politique avec en filigrane les risque d’une désintégration de la coalition des opposants syriens.
ce qui intéresse surtout les analystes , c’est la nouvelle stratégie de l’armée syrienne . cette nouvelle stratégie est le fruit d’étroites coopérations entre l’armée arabe syrienne et les forces du Hezbollah, présentes depuis des mois dans des régions frontalières du Liban. le Hezbollah , fort d’un vaste et performant appareil de renseignement mènent le gros de ses opérations en Syrie près des frontières libanaises et jordaniennes . les hezbollahis travaillent à ce que soit totalement bloqué tout trafic de terroristes à destination de la Syrie . Cette démarche aide non seulement l’armée syrienne à avoir le dessus en termes numériques sur les terroristes mais aussi elle sert à sécuriser les pays voisins de la Syrie . dans le même temps, l’armée syrienne encercle les terroristes et empêchent tout acheminement de vivres et de munitions à leur destination. il convient de dire que les miliciens à la solde de Riyad et de la CIA mènent des combats asymétriques. leur tactique consiste à faire la guerre en petits groupes et jamais en grand nombre. un facteur pourrait définitivement changer le cours de la guerre : le froid de l’hiver : la plupart des jihadistes étant venus de l’Arabie saoudite et du Yémen et autres régions chaudes , ils sauraient difficilement résister aux assauts de l’armée syrienne en pleine saison froide! les prochaines semaines seront surement remplies de surprises et Genève II risque de sceller une réelle victoire pour Assad !
http://french.irib.ir/

AZOUZI & MAHA

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s