PRIVATE POST : Documentary YOUTUBE

الخاص


بداية احداث سورية في 2011 كانت مبنية على خدعة من شاب مثلي الجنس فتح مدونة بإسم فتاة وكأنها تستغيث من دمشق وبذلك خدع آلاف القراء ووسائل الإعلام وفي مايلي الخبر وصورة الشاب بكامل التفاصيل :
«A Gay Girl à Damas»: comment le canular déplié
Pendant des mois, Tom MacMaster a convaincu des milliers de lecteurs – dont certains médias – que son blog canular « A Gay Girl à Damas » était authentique.

 "A Gay Girl à Damas"

« A Gay Girl à Damas »

15:03 BST le 13 juin 2011Commentaires17 Commentaires
Ici, on examine comment les événements se sont déroulés ce qui a conduit à l’agenda être exposé comme le travail de l’homme américain marié études à l’Université d’Édimbourg:
19 février 2011 : MacMaster messages du premier poste sur le blog, se faisant passer pour Amina Abdallah Arraf al Omari. Les premiers messages d’introduire l’auteur en tant que lesbienne de parents américains et syriens, nés aux États-Unis et vivant maintenant à Damas.
Février to Avril, 2011 : MacMaster donne des mises à jour sporadiques de son caractère, allant de l’analyse politique et comptes de nouvelles dures de la répression brutale du mouvement pro-démocratie du pays à aimer la poésie et Mills et mémoires homosexuelles Boon-esque.
Articles connexes
L’homme derrière «A Gay Girl à Damas son blog défend canular 13 juin 2011
«Gay Girl à Damas du blogueur est l’homme à Edimbourg 13 juin 2011
Gay Girl à Damas canular: déclaration complète 13 juin 2011
«Gay Girl dans Damase de démasqué par empreintes web 13 juin 2011
Syrie: charnier découvert dans le nord de la ville de Jisr al-Choughour 13 juin 2011
«A Gay Girl à Damas»: extrait du blog de canular de l’homme américain 13 juin 2011
7 mai 2011 : les médias occidentaux commencent à prendre connaissance du blog. En Grande-Bretagne, The Guardian mène la couverture en indiquant: «Elle est peut-être un héros improbable de la révolte dans un pays conservateur. Femme, gay et demi-américaine, Amina Abdallah est de capturer l’imagination de l’opposition syrienne avec un blog qui a tourné à la proéminence comme le mouvement de protestation se débat face à une répression brutale du gouvernement. Son blog, A Gay Girl à Damas, est brutalement honnête, poussant à des sujets considérés comme tabou longtemps dans la culture arabe. « L’histoire est accompagnée d’une photographie censée être d’Amina. En réalité, l’image est de Jelena Lecic, un Londonien, et a été enlevé Facebook.
Mai 2011 : Comme le blog s’accélère et les adeptes, The Guardian organise un sit down entretien avec Amina dans un café à Damas, mais elle ne parvient pas à se manifester, affirmant plus tard que le harcèlement de la police secrète a empêché la réunion. CNN publie également une interview par email avec Amina, dans lequel le personnage a été cité comme disant: «Un tas de changements de longue date viennent soudainement bulles à la surface et des vues sur les femmes, les homosexuels et les minorités sont en train de changer rapidement»,
6 juin 2011 : MacMaster message des messages sur le blog se réclamant de la cousine d’Amina, avertissant qu’elle a été enlevée par trois hommes armés à Damas. Certains médias commencent à spéculer que le blog est fictive.
7 juin 2011 : The Guardian que le blogueur « dont franc et pensées spirituelles sur le soulèvement, la politique et être lesbienne dans le pays de la Syrie a tiré sur son devant de la scène » a disparu. Une autre photo de Lecic accompagne le morceau, nouveau prétendant être d’Amina. Le même jour, The Guardian reçoit des appels de Lecic, et de ses amis, se plaignant que la photo n’est pas de Amina mais d’elle-même. Lecic appelle aussi appuyer sur la Commission des plaintes, qui persuader le gardien de retirer la photo de son site Web. Toutefois, le journal remplace l’image avec la photo précédente de Lecic, estimant celui-ci soit authentique. A l’heure actuelle, les photos de Lecic sont partout sur ​​l’internet et de nombreuses organisations de médias font état ​​de « l’enlèvement » d’Amina.
8 juin 2011 : The Guardian supprime toutes les photos de Lecic à partir de son site Web et des rapports pour la première fois qu’il ya des suggestions que le blog est un canular. Fonctionnaires de l’ambassade des États-Unis soulèvent des inquiétudes quant à l’authenticité du blog, affirmant qu’ils ne peuvent pas vérifier aucun des détails qu’il contient – même pas que Arraf est un citoyen américain.
9 juin. 2011 : Nouvelles organisations à travers le rapport de monde qui doute planer sur la fiabilité du blog, alimentées par des créanciers publics par Lecic sur le programme Newsnight de la BBC que les photos censées être d’Amina sont en fait d’elle. Lecic prétend qu’elle a été mis en danger en étant associée à un homosexuel en Syrie. The Guardian trop commence à jeter le doute sur sa propre histoire.
10 juin 2011 : The Guardian publie un article de 1000 mots explorant les ramifications du blog, il devrait se révéler être un canular. D’autres médias, y compris The Telegraph, courent des histoires demandent si Amina existe. supports de spéculation que l’auteur est en fait un étudiant à l’Université d’Edimbourg après des courriels de Amina sont retracés dans la capitale écossaise et une commentateurs soulignent qu’elle a laissé entendre dans une interview qu’elle voulait étudier.
12 juin 2011 : MacMaster messages «excuses aux lecteurs» sur le blog, dans lequel il admet qu’il est le «seul auteur» de tous les messages sur le blog. Il dit: «Je ne m’attendais pas à ce niveau d’attention. Bien que la voix narrative était peut-être fictif, les faits sur ce blog sont vrais et pas mısteading quant à la situation sur le terrain. Je ne crois pas que j’ai mal à personne – je sens que j’ai créé une voix importante pour les questions qui me tiennent à cœur. J’espère seulement que les gens paient autant d’attention à la population du Moyen-Orient et leurs luttes en année, cette vitesse de rotation. Les événements y sont façonnées par les personnes qui les vivent au quotidien. J’ai seulement essayé de les éclairer pour un public occidental. « The Guardian fonctionne excuses à Mlle Lecic, un compte rendu complet expliquant comment il a été dupé par le blog et une page de trois étages révélateur que le blog était un canular. CNN publie également une déclaration sur toutes les histoires relatives aux lecteurs d’avertissement blog: « Depuis que cet article a été écrit, Amina Abdallah a été révélé être un personnage de fiction. Tom MacMaster, largement rapporté comme un 40-year-old étudiant américain pour un diplôme de maîtrise à l’Université d’Edimbourg, a prétendu être le seul auteur de la Gay Girl à Damas blog. CNN n’a pas été autorisé en Syrie pour couvrir les troubles et puise dans les médias sociaux et des entrevues avec des témoins sur le terrain – qui CNN fait des efforts prudents pour vérifier – d’informer ses rapports « .

EN ANGLAIS :
‘A Gay Girl in Damascus’: how the hoax unfolded
For months Tom MacMaster convinced thousands of readers – including some media organisations – that his hoax blog “A Gay Girl in Damascus” was genuine.
3:03PM BST 13 Jun 2011Comments17 Comments
Here were examine how events unfolded which led to the diary being exposed as the work of the a married American man studying at the University of Edinburgh:
February 19, 2011: MacMaster posts the first item on the blog, pretending to be Amina Abdallah Arraf al Omari. The first posts introduce the author as a lesbian of American and Syrian parents, born in the US and now living in Damascus.
February to April, 2011: MacMaster gives sporadic updates from his character, ranging from political analysis and hard news accounts of the brutal repression of the country’s pro-democracy movement to love poetry and Mills and Boon-esque homosexual memoirs.
Related Articles
Man behind ‘A Gay Girl in Damascus’ blog defends hoax 13 Jun 2011
‘Gay Girl in Damascus’ blogger is man in Edinburgh 13 Jun 2011
Gay Girl in Damascus hoax: statement in full 13 Jun 2011
‘Gay Girl in Damasus’ unmasked by web footprints 13 Jun 2011
Syria: mass grave discovered in northern town Jisr al-Shughour 13 Jun 2011
‘A Gay Girl in Damascus’ : extracts from US man’s hoax blog 13 Jun 2011
May 7, 2011: Western media start to take notice of the blog. In Britain, The Guardian leads the coverage, reporting: “She is perhaps an unlikely hero of revolt in a conservative country. Female, gay and half-American, Amina Abdullah is capturing the imagination of the Syrian opposition with a blog that has shot to prominence as the protest movement struggles in the face of a brutal government crackdown. Her blog, A Gay Girl in Damascus, is brutally honest, poking at subjects long considered taboo in Arab culture.” The story is accompanied by a photograph purporting to be of Amina. In reality, the image is of Jelena Lecic, a Londoner, and has been lifted off Facebook.
May 2011: As the blog gathers pace and followers, The Guardian arranges a sit down interview with Amina at a café in Damascus but she fails to show up, later claiming that harassment from secret police prevented the meeting. CNN also publishes an email interview with Amina, in which the character was quoted as saying: « A whole lot of long time changes are coming suddenly bubbling to the surface and views towards women, gay people and minorities are rapidly changing, »
June 6, 2011: MacMaster posts message on the blog claiming to be from Amina’s cousin, warning that she has been kidnapped by three armed men in Damascus. Some media begin speculating that the blog is fictitious.
June 7, 2011: The Guardian reports that the blogger “whose frank and witty thoughts on Syria’s uprising, politics and being a lesbian in the country shot her to prominence” has gone missing. Another photo of Lecic accompanies the piece, again claiming to be of Amina. The same day, The Guardian receives calls from Lecic, and on of her friends, complaining that the photo is not of Amina but of herself. Lecic also calls the Press Complaints Commission, who persuade The Guardian to remove the photograph from its website. However, the newspaper replaces the image with the earlier photo of Lecic, believing this one to be genuine. By now, the photos of Lecic are all over the internet and numerous media organisations are reporting Amina’s “abduction”.
June 8, 2011: The Guardian removes all photos of Lecic from its website and reports for the first time that there are suggestions the blog is a hoax. US embassy officials raise concerns about the authenticity of the blog, claiming that they cannot verify any of the details contained in it – not even that Arraf is a US citizen.
June 9. 2011: News organisations around the world report that doubts hang over the reliability of the blog, fuelled by public claims by Lecic on the BBC’s Newsnight programme that the photos purporting to be of Amina are in fact of her. Lecic claims she has been placed in danger by being associated with a homosexual in Syria. The Guardian too begins to cast doubt over its own story.
June 10, 2011: The Guardian publishes a 1,000-word story exploring the ramifications of the blog, should it turn out to be a hoax. Other media, including The Telegraph, run stories questioning whether Amina exists at all. Speculation mounts that the author is actually a student at the University of Edinburgh after emails from Amina are traced back to the Scottish capital and an commentators point out that she hinted in an interview that she wanted to study there.
June 12, 2011: MacMaster posts an “apology to readers” on the blog, in which he admits he is the “sole author” of all posts on the blog. He says: “I never expected this level of attention. While the narrative voıce may have been fictional, the facts on thıs blog are true and not mısteading as to the situation on the ground. I do not believe that I have harmed anyone – I feel that I have created an important voice for issues that I feel strongly about. I only hope that people pay as much attention to the people of the Middle East and their struggles in thıs year of revolutions. The events there are beıng shaped by the people living them on a daily basis. I have only tried to illuminate them for a western audience.” The Guardian runs an apology to Miss Lecic, a full account explaining how it was duped by the blog and a page three story revealing that the blog was a hoax. CNN also issues a statement on all stories relating to the blog warning readers: “Since this article was written, Amina Abdallah was revealed to be a fictional character. Tom MacMaster, widely reported to be a 40-year-old American studying for a Master’s degree at Edinburgh University, claimed to be the sole author of the Gay Girl in Damascus blog. CNN has not been allowed into Syria to cover the unrest and draws from social media and interviews with witnesses on the ground – which CNN makes careful efforts to verify – to inform its reporting.”
http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/middleeast/syria/8572884/A-Gay-Girl-in-Damascus-how-the-hoax-unfolded.html

NB:ici je tiens à remercier le Journaliste Allemand « Manuel Ochsenreiter » en mon nom Azouzi et au nom de ma compatriote Mahasham.

للمرة الاولى الاولى منذ مارس 2011 بداية الازمة السورية تعرض قناة سما عودة الارهابيين الى المسار الصحيح
Pour la première fois depuis le commencement des troubles en Syrie en mars 2011, la caméra de Sama TV consacre un reportage sur le retour des terroristes à la bonne voie. Durant le reportage, Sama TV filme les moments de leur régularisation et leurs rencontres avec leurs familles qu’ils avaient abandonnées pour rejoindre les maquis et les rangs des groupes takfiristes.
Les éléments rendus, présentent leurs excuses au peuple syrien…

انتشر فيديو على اليوتيوب يظهر فيه معمل لصناعة الهاون والقذائف في احد المناطق السورية التابع لحركة احرار الشام الارهابية
ويعترف المصور رسميا بقيام احدى الخليجيين المدعو محمد العويهان بتمويل هذا المعمل ودفع رواتب العاملين فيه فقط ومن اجل فقط الاستمرار بسفك الدم السوري يوميا
يوتيوب :http://youtu.be/yy2S11v-Wg4

حاكم الإمارات السابق المرحوم الشيخ زايد بن سلطان يتحدث عن الإخوان المسلمين

مجموعة من الفيديوهات التي جمعتها مجموعة من الناشطين السوريين والتي تكشف دور الدول المتامرة في الأزمة السورية والتغطية الإعلامية التي تقدمها محطات البترودولار العربية

الاستهداف الممنهج البنية التحتية في سورية لم يعد خافيا » على أحد وذلك في تطبيق لأوامر مباشرة من قطر والسعودية وبتغطية إعلامية من العربية والجزيرة

فيديو قديم يظهر فيه مسؤول في المخابرات الأمريكية يتحدث فيه عن ربيع العرب اليوم

برنارد هنري ليفي يتحدث عن استقبال الليبيين له بالورود والرياحين باعتباره ابن قبيلة إسرائيل

إخواني مصري يعتدي على امرأة بعمر والدته في يوم محاكمة محمد مرسي

MAHA & Azouzi

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour PRIVATE POST : Documentary YOUTUBE

  1. mahasham dit :

    Bravo Azouzi , Go ahead with all real , wishing you all the best of luck and God bless you .

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s