Liban/Syrie Fraternité Éternelle : سورية و لبنان أخوة أبدية

1520792_640122262710470_668658798_n

على وقع الهواجس من الغد الآتي،أرمن لبنان يحتفلون بعيد الميلاد
Préoccupations sur l’impact futur, les Arméniens Libanais célèbrent Noël

من لبنان إلى سوريا، هواجس المسيحيين في فترة الأعياد واحدة، وربلة شاهد على ذلك
Du Liban à la Syrie, les préoccupations des chrétiens dans la période des fêtes et le village de Rebla en est témoin

Dit aux gens veau que «d’autres sectes de nos ancêtres ont aidé dans le transfert de pierres et la construction de deux églises» (Sada plus grands)
Saadi plus grand
Tweet veau dans la campagne syrienne court filtré. Ne peut Qasdha d’imaginer qu’il trouverait la vie et de la ville, à la fois en termes de Jose sur la frontière avec les projets, le bas ou du point de monstres M. Ali sur les rives de l’Oronte à la frontière avec Hermel.
nécessite l’accès à une coupe de veau dans la cour de la main lourde tordu entre les forêts et les vergers, et les autres déserte et solitaire au milieu des villages détruits en cas de franchissement de leur accès légitime. Jose
affrontements témoins par les villages de campagne de courte durée, du ruban adhésif spécifiquement sunnite abcès s’étendant vers le bas de Arsal et projets, pour déplacer tous les villages, sauf pour certaines familles dans la Nizari. Seulement veau situé au coeur de la région a vu limité déracinés. Nous parlons ici de Jose et sœurs. Jose ruine de l’émotionnel et les nizaris et Aldosria et Diabians, situés dans le même veau de bande. Restaure la paroisse Bacchus Azar fermeté de la ville à la volonté de vie qui imprègne sa famille. La décision de ne pas au déplacement du veau et claire et ferme: «Nous sommes de cette terre, et nous ne laissons pour un, ne seront pas Nthger quelles que soient les pressions».
travail de veau du peuple le proverbe «pas de sa terre n’est pas son spectacle». Donc, tout ce dont a convenu que «Qui veut prendre Diatna ne sera pas seulement prendre nos cadavres».
veau ses distances depuis le début des événements en Syrie, conformément à la position exprimée par la majorité des chrétiens dans le Levant. Distanciation de soi «n’a pas épargné la ville des attaques», dit-il Mokhtarha Salah Fayyad. Les attaques ont entraîné la mort de près de vingt victime de la ville de la jeunesse à la suite de l’attentat et de la chasse dans les vergers et les champs et sur les routes.
distanciation de soi se réfère Abou Tony, de Mustpth où brosses tapis et se pencha en arrière contre les oreillers sur le coin d’une rue latérale dans le mollet, cette ville «ne savait pas en conflit avec son environnement, Même nos voisins des autres sectes de nos ancêtres ont aidé dans le transfert de pierres de la Elias Eglise Mar Jose historique de veau et courte où ils ont construit deux églises ». Monastère Mar Elias situé dans le même José bombardé et altération de son contenu, ce qui leur fait mal «n’a pas de mal à personne». Comme la plupart des fermes là, enregistrée Abu rôle de Tony «étrangers l’accès à ce que nous avons fait». Uncanny rien à voir avec la région de fils, «pain partagé et le sel, ni les difficultés de la vie, ne sait pas que sa famille, et enfin ne se soucient pas, ni coexistence entre nous».
de jeunes au sein du Comité populaire pour «environ trois cents jeune homme, aidé par l’armée régulière dans la protection du mollet syrienne et empêcher leur détournement vers le champ de bataille». Recorded choisi Fayyad «une grande attention des autorités syriennes dans la ville». Ainsi, il envoyait une grande force pour les protéger. Il souligne que l’existence de «Hezbollah» à la périphérie du mollet pour faire les militants pour tenter de calculer le compte occupation «Ils savaient que la jeunesse du parti ne sera pas quitter la ville et sa seule famille». Veau du mal à survivre pendant les événements. routes militaires de fil déverrouillées sa famille pour retourner une partie de ce qui remplit souffle principalement les enfants, et les médicaments essentiels pour foyers non-maladie. Et il a reçu de l’aide d’associations de l’extérieur de la Syrie. Même une partie de la population libanaise, qui travaillent au Liban, et Azbwa sur les polluants dans leurs emplois. Ils n’ont pas cessé de la ville, y compris le directeur de l’école, M. Ali monstres. Ils sont les plus vulnérables, «de sorte que certains d’entre eux ont passé sur les routes de la ville», confirme également les parents.
bords de l’Oronte
essayer de surmonter un veau malheurs. Il espère que les personnes choisies et que les choses peuvent être placées en permanence dans la région ont une fin à court et alentours et ceux qui les entourent, «sort et Pettmriq», disent-ils. «Le plus dur épreuve» veau expérimenté avec des militants ont enlevé 218 personnes de la ville pendant les événements. «Ils veulent que nous soyons un parti, mais notre Père». Interventions menées et les médiations de plus d’une part, et la détermination du peuple de rôle de premier plan dans la libération de l’enlèvement.
cependant essayer de reprendre une vie, ont commencé à «Rabloyun» compter leurs pertes. La ville, qui se détendre économiquement de manière vingt-deux mille hectares de terres fertiles, coupé des affrontements de la scène après environ deux ans pour constater que la crise a tari les vergers et les cultures peut Bart, et que sa famille avait dépensé leurs économies pour traverser les événements. «Besoin de nouveau productif richesse de la forêt dans la ville de plus de dix années d’efforts et de suivi», confirme choisi. Avec des arbres fruitiers perdent leur région forestière de la richesse qui ont été de plus en plus sur les bords de l’Oronte et les vergers. Et condamné à des affrontements militaires entre les parties en conflit couper beaucoup d’arbres, et les deux parties en prévision de l’infiltration et les attaques et l’exposition.
Aujourd’hui, avec la conversation continue sur l’infiltration et la présence d’éléments armés de «la victoire avant» dans les montagnes Yabrood ouvert élevé, y compris la campagne de Damas, ainsi que la référence à l’inventaire Aersali avec , il semble que la tendance continue vers une plus grande exploitation forestière, qui perd la région l’un des principaux avantages de cours naturel, économique, climatique et environnementale.
avant les événements de la population de la population de veau plus accessibles en termes de situation physique. «Nous vivions sur l’agriculture», dit Mukhtar, soulignant que les pommes de terre «Riblaoah» était «visage siphonnage» et produits syriens. Aujourd’hui frites de veau, des noyers se tenaient, «Tout le monde sait ce que l’écrou Rablawi», comme Itagzlon leurs cultures. Spinning ils retournent à la signification du nom de leur ville, q «veau» signifie en araméen «terre inséminées». La ville était une destination populaire pour les commerçants de légumes de leur environnement et l’accès à Homs, et certains commerçants Sham destination pour la qualité de leurs produits ainsi. Aujourd’hui travaille «Rabloyun» pour surmonter la crise de la rareté des ressources en échange de «prix fous».
choisi Fayyad indique que le citoyen vivait avec £ 10 000 «roi» dans son pays. «Aujourd’hui, ne suffit pas pour lui cent mille livres syriennes, il n’y a pas moyen de faire de l’argent». Était un kilo de viande de mouton Boukmsmih SP, est devenu £ 1700, et les salaires n’ont pas changé, mais la livre perdu de la valeur. Un kilo de légumes ne dépasse pas quinze SP. Aujourd’hui, vous ne pouvez pas acheter des tomates moins de soixante livres.
libanais et des hausses de prix
veau a une population d’environ huit mille personnes. Le nombre de Libanais étaient environ un millier de personnes max. La ville est le seul chrétien dans la campagne courte, qui s’étend de leur famille sur le court lui-même, qui contient environ dix mille chrétiens vivaient en eux. Et comprend environ cinq cents personnes de la secte alaouite.
veau accueille aujourd’hui une cinquantaine de familles déplacées de court. «Tous les chrétiens veulent court pour retourner à la ville, mais ils attendent pour reconstruire leurs maisons», confirme Pierre Rouge hébergement des familles déplacées dans sa maison.
montrant relief gens de veau pour arrêter les affrontements dans le court et alentours: «cours de Arthana», mais la joie grand spectacle en revenant de déplacement vers le Liban . Chevalier dit la mère (45 ans), ils et après près d’un an de déplacement vers le Liban, est retourné à tâtons les murs de sa maison est certifiée ils vont dormir la nuit sous le toit de sa chambre que «Dieu, quelles ont ratifié». Raconte des histoires tristes sur le déplacement et la «Mzlth». D’avoir à travailler dans un magasin de vente de vêtements £ 300,000, et neuf heures du matin jusqu’à six heures du soir. Raconter l’histoire de son mari et de son fils, qui n’ont pas quitté et en vertu essayé: «Toutefois, il ne s’est pas arrêté Mdakhilna trois d’entre nous d’obtenir l’appartement et louer le matériel nécessaire pour vivre». Elle dit qu’elle est tombée malade et elle voulait Sham Taattabb après incapable de supporter le coût de l’hospitalisation au Liban: «Je ne sais pas comment Ayesh libanais, leur feu et Halana». Seulement libanais Almkoiyon feu prix de la maison s’élève dans la relance de l’activité économique dans le mollet aujourd’hui. Traders disent que un de ses amis de grossistes viendrait environ trois tonnes de nourriture deux fois par semaine, en partenariat avec les deux autres opérateurs. Aujourd’hui, chaque concessionnaire est livré avec trois tonnes par jour, et les clients «libanais», dit-il.
relax bar central veau des villages détruits. Et cela résout l’après-midi même assis sur un grand nombre de personnes sur les routes de marges Massadobam et des étagères, des cruches sur le café, le thé et revenir à vivre de longues soirées presque devenu seulement des souvenirs.
ربلة الصامدة في شريط حدودي مهجر:العيش من دون مداخيل
يروي أهالي ربلة أن «أبناء الطوائف الأخرى ساعدوا جدودنا في نقل الحجارة وبناء كنيستين» (سعدى علوه)
تغرد ربلة السورية في ريف القصير خارج سربها. لا يمكن لقاصدها أن يتخيل أنه سيجد حياة وبلدة، سواء من ناحية جوسيه على الحدود مع مشاريع القاع أم من جهة حوش السيد علي على ضفاف نهر العاصي على الحدود مع الهرمل.
يستوجب الوصول إلى ربلة قطع طريق ملتوية بين الأحراج والبساتين الكثيفة من جهة الحوش، وأخرى مهجورة وموحشة وسط القرى المدمرة في حال ولوجها من المعبر الشرعي في جوسيه.
أدت المواجهات التي شهدتها قرى ريف القصير، وبالتحديد الشريط السني الممتد نحو خراج عرسال ومشاريع القاع، إلى تهجير جميع القرى، باستثناء بعض العائلات في النزارية. وحدها ربلة الواقعة في قلب المنطقة شهدت تهجيراً محدوداً. نحن نتحدث هنا عن جوسيه وأخواتها. من جوسيه الخراب إلى العاطفية والنزارية والدوسرية والديابية، وفي الشريط نفسه تقع ربلة. يعيد خوري الرعية باخوس عازار صمود البلدة إلى إرادة الحياة التي يتحلى بها أهلها. فالقرار بعدم التهجير عن ربلة واضح وصارم: «نحن من هذه الأرض، ولن نتركها لأحد، ولن نتهجر عنها مهما كانت الضغوط».

حزب الله يزور المفتي قباني ويشدد على ضرورة التحلي بالحكمة لمواجهة الفتنة
Hezbollah a rendu visite au Mufti Kabbani, et insiste à la nécessité de la sagesse pour faire face à la sédition

Armenian News – January 06, 2014

LIBAN INFOS -January 06, 2014

L’actualité dominée par deux dossiers: le report de l’annonce du gouvernement de fait accompli et la mort suspecte du terroriste saoudien Majed al-Majed.

As Safir (nationaliste arabe)
Nabih Berry: élisons un président maintenant

An Nahar (quotidien proche du 14-Mars)
– La formule 8-8-8 revient sur le devant de la scène.
– Washington: les malls, des cibles potentielles pour le terrorisme

Al Akhbar (quotidien libanais de gauche)
-L’EIIL-2 à saveur saoudienne
-Salam donne à Joumblatt une semaine

Al Joumhouria (propriété d’Elias Murr )
Sleiman et Salam reportent d’une semaine l’annonce du Cabinet

Al Moustaqbal (propriété de Saad Hariri)
Les tentatives d’entente reportent une nouvelle fois l’annonce du
gouvernement

L’Orient-Le Jour (proche du 14-Mars)
Les rebelles syriens s’entredévorent

Al Watan (Quotidien syrien non étatique)
Les combats s’intensifient entre l’EIIL et le Front islamique au nord

Al Hayat (quotidien à capitaux saoudiens)
Al-Fallouja est encerclée, l’armée s’apprête à la prendre d’assaut

http://mediaramalb.files.wordpress.com/2014/01/mediarama-494.pdf

أسرار صحف الإثنين 06/01/2014
النهار :أسرار الآلهة
——————–
تجرى اتصالات بقنوات معينة مع ايران والسعودية لتسهيل تشكيل حكومة جديدة.

فوجئ مرجع كبير بموقف مرجع ديني من موضوع تشكيل الحكومة.

استغربت اوساط رسمية وسياسية تسييس تسليح الجيش كلما أعلنت جهة عزمها على ذلك.

يقول نائب شمالي انه يخشى أن تكون لدى البعض مصلحة في أن يظل جرح طرابلس مفتوحاً ما دامت الأزمة السورية مفتوحة على كل الاحتمالات.

سرت شائعات عن أن ماجد الماجد قد قتل عمداً لإراحة الكثيرين من أسراره.

السفير :عيون
—————
توقّف متابعون عند الاستيراد الدوري لعشـرات آلاف قــذائـف الـ«آ ربي جي» لمصلحة جهاز أمني رسمي عبر مرفأ خارج العاصمة.

لـوّح بعـض نـواب «14 آذار» بتنفيذ «عصيان دستوري» ما لم يتم تشكيل حكومة حيادية.

يحظى توجّه إحدى البلديات التي تضم بلدتين في ساحل جبل لبنان الجنوبي بتشجيع سياسي بالانفصال عن شريكتها ترجم بتقديم طلب رسمي.

الجمهورية :أسرار
——————
أكدت مصادر معارضة عدم استغرابها تراجع مسؤول كبير عن وعد قطعه بتأليف حكومة حيادية عازية عدم الإستغراب إلى تجارب سابقة معه.

قال سفير دولة غربية أنه من الخطأ الكلام عن تقارب مع إيران، لأن العلاقة معها تقتصر على الجانب التفاوضي، وأكد أن لا حوار مع «حزب الله».

اللواء :ثلاث كواليس
———————
يحرص قطب سياسي على إبقاء زياراته واتصالاته لحلحلة العُقد التي تؤخّر تظهير الحكومة العتيدة، بعيدة عن الأضواء، وعدم الإعلان عنها مسبقاً، ويعمد إلى تسريب بعض الإيحاءات الإيجابية عنها أحياناً!

تساءل سفير دولة معنية عن أسباب «الارتباك اللبناني الرسمي» في مسألة توقيف زعيم كتائب عبدالله عزام، والغموض الذي أُحيط به وضعه الصحي!

حاولت جهات خارجية معرفة نتائج التحقيقات الفورية التي جرت مع ماجد الماجد قبل حصول الغيبوبة التي استمرت حتى وفاته، والوقوف على تفاصيل المضبوطات التي عُثر عليها معه عند توقيفه!

المستقبل :يقال
——————
إن مجموعة من مقاتلي « حزب الله » تضم 11 عنصراً قتلت بكاملها في تفجير انتحاري في القلمون ولم يشيّع سوى سبعة منهم حتى الآن.

إن سياسياً مخضرماً خرج من لقاء مطول مع رئيس تكتل نيابي مسيحي بانطباع أنه يعيش حالة من التردّد والانكفاء بانتظار شيء ما يغير المعادلات.

إن صديق مرجع نيابي يشغل منصب معاون لمرجع روحي هو الذي نقل رسالة من الأول إلى الثاني تتعلّق بالاستحقاقين الحكومي والرئاسي.

http://www.elmarada.org/politics/important-news/40422-أسرار-صحف-الإثنين-06-01-2014

Azouzi & MahaSham

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Liban/Syrie Fraternité Éternelle : سورية و لبنان أخوة أبدية

  1. azouzimedblog dit :

    Merci Chérie Maha,le Liban est plus qu’un pays voisin;c’est un pays plus que frère.
    Le Peuple Syrien et le Peuple Libanais sont un Seul Peuple depuis l’Éternité,l’Amour qui uni nos deux Peuples est un Amour Éternel,merci encore une fois d’y pensée de publier un poste Spécial et sa coïncide avec les fêtes de Noel nos frères et sœurs Orthodoxe

    J'aime

    • mahasham dit :

      Thanks dear Azouzi for your important comment , you are right about Syria and Liban , I am sure the Zionist plan fails so soon and Happy new year to our Armenians sisters & brothers .

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s