SYRIE , MON AMOUR ÉTERNEL (INFOS 15)

La montée en puissance des djihadistes en Syrie a-t-elle convaincu les Occidentaux de renouer avec le président syrien Bachar al-Assad ? Damas affirme qu’elle a été récemment sollicitée par des services de renseignements occidentaux.

Angoissés par la poussée de fièvre djihadiste en Syrie, les Occidentaux tenteraient-ils de renouer avec le régime du président syrien Bachar al-Assad ? Selon Damas, la réponse est affirmative. Dans un entretien accordé à la « BBC », Fayçal Mekdad, le vice-ministre des Affaires étrangères syrien, affirme que « de nombreux » services de renseignements occidentaux se sont récemment « rendus à Damas » pour solliciter la coopération du gouvernement en matière de sécurité. Selon ce membre du cercle rapproché du pouvoir syrien : « Beaucoup de pays ont compris qu’il n’y avait pas d’alternative à Bachar al-Assad ».

« Franchement, l’état d’esprit a changé, ajoute-t-il. Quand ces pays [qu’il a refusé de citer, NDLR] nous demandent de coopérer dans le domaine de la sécurité, il me semble qu’il y a un schisme entre les responsables politiques et ceux des services de sécurité », a-t-il souligné, faisant référence aux positions officielles des pays occidentaux opposés au président Bachar al-Assad.

Des rencontres secrètes à l’automne 2013

La BBC s’appuie sur des « sources informées » pour affirmer que des représentants des services de renseignement américain, britannique et allemand se seraient rendus à Damas « non seulement pour discuter de la détention de ressortissants étrangers mais aussi pour parler de sujets plus larges relatifs à la sécurité ». La chaîne britannique juge cependant qu’il est très difficile de certifier la réalité de tels contacts, sachant que le régime syrien n’a plus à démontrer sa compétence en matière de propagande.

De son côté, le « Wall Street Journal » rapporte une information similaire, mais un peu plus détaillée. Le prestigieux quotidien américain affirme que plusieurs réunions de sécurité entre des membres du renseignement, des anciens diplomates occidentaux (français, allemands, britanniques et espagnols) et des représentants du régime syrien se sont tenues au cours de l’automne 2013. Il aurait été notamment question de recueillir des informations sur 1 200 djihadistes européens opérant sur le sol syrien.

Jusqu’ici, seul Madrid a confirmé une telle prise de contact. De son côté, le quai d’Orsay n’a pas souhaité commenter ces informations, pas plus que le chef de la diplomatie française Laurent Fabius, sollicité par Reuters.

« Je ne sais rien à ce sujet », a déclaré pour sa part le secrétaire d’État américain, affirmant que des échanges de ce type n’existeraient « certainement pas sous (ses) auspices ». Le ministère britannique des Affaires étrangères s’est refusé, mercredi 15 janvier, à toute réaction, expliquant à l’AFP « ne pas faire de commentaires relatifs aux questions de renseignement ».

Assad, devenu incontournable ?

Toujours est-il que ces informations et les affirmations du vice-ministre syrien interviennent à quelques jours de l’ouverture de la conférence de paix sur la Syrie, prévue à partir du 22 janvier à Genève. Elles tombent au plus mal pour une opposition divisée et prise en étau entre la montée en puissance des djihadistes sur le champ de bataille et la pression de ses parrains internationaux qui l’exhortent à participer à « Genève II ». Autant d’éléments qui renforcent la position de Bachar al-Assad avant les négociations, en le rendant incontournable.

En proie au chaos et à la violence depuis presque trois ans, la Syrie est devenue une sorte de terre promise pour les djihadistes, bien plus accueillante que les contrées afghano-pakistanaise ou les dunes du Sahel. Les grandes puissances ne cachent plus leur inquiétude face à la prise de pouvoir des groupes radicaux qui ont supplanté les autres rebelles, et à la présence de centaines de djihadistes occidentaux sur le sol syrien. Et notamment de la menace que ces derniers peuvent représenter lorsqu’ils décideront de rentrer en Occident.

Lors de son grand oral devant la presse nationale et internationale, le 14 janvier, le président français François Hollande a qualifié ce phénomène d’ »inquiétant », en avançant au passage le chiffre éloquent de 700 jeunes Français et jeunes étrangers partis de France pour faire le djihad en Syrie.
http://m.france24.com/fr/20140115-syrie-services-renseignements-occidentaux-contact-regime-assad/

الاستيلاء على الذخيرة على مشارف دمشق
Saisie de munitions dans la banlieue de Damas
15 Jan 2014
Gouvernorats / Des unités de l’armée ont saisi des munitions et des appareils de communication dans un véhicule dans la région de Jdaidet Chibani dans la banlieue de Damas, selon une source militaire

Des sources ont indiqué à Sana que des repaires des terroristes ont été détruits à Douma, à Erbine, à Jobar, à Daraya et à Yabroud où nombre de terroristes ont été également tués ou blessés.

Des unités de l’armée ont abattu et blessé des terroristes dans la cité ouvrière d’Adra, à la localité de Maloula et à Zabadani.

Dans la banlieue d’Idleb, des unités de l’armée ont liquidé des terroristes dans le village de Kansafra au mont de Zawiya.

Une source a déclaré à Sana que parmi les terroristes tués : les Jordaniens : Hazzaa Ahmad et Asij Khouzama, les Algériens : Badri Mohammad Oueidat et Bourhan Ahmad al-Beij, le Saoudien Khattab Kheir Dleimi, et le marocain Salloum Mohammad Aqel.

Dans la localité de Kafrouma dans la banlieue d’Idleb, une unité de l’armée a fait nombre de tués et de blessés parmi les terroristes dans une embuscade bien montée.

L’armée détruit des armes et des munitions des terroristes à Alep

A Alep, des unités des forces armées se sont accrochées avec des terroristes qui tentaient d’agresser les habitants dans les zones sûres à l’alentour d’al-Aqabeh et de l’hôtel de Carlton et ont tué et blessé nombre de terroristes.

Une source militaire a déclaré à Sana que des regroupements des terroristes ont été visés à Cheikh Najar, à l’alentour de la prison centrale d’Alep, à Jdeideh, à Kweires, à Deir Qaq, à Mansoura, à Tall Rahal, à Chaaleh et à Maslamieh.

De même, des accrochages ont opposé des unités de l’armée aux groupes terroristes dans les deux quartiers de Hamidieh et de Seif el-Dawleh et fait nombre de tués et de blessés parmi les terroristes.

A Homs, précisément dans les localités de Taldo, Ghajar, Sa’en et entre les deux villages de Dar Kabira et de Khalidiya, des unités de l’armée ont tué et blessé des dizaines de terroristes, dont Ihssan Abbara, Rateb Kalach et Bassel Hallaq Bakkour.

En outre, 34 terroristes ont été éliminés et d’autres ont été blessés dans les deux villages de Khirbet Hamam et Beit Agha.

Dans le ferme de Hasawani et à Mothallath al-Nohaïmat dans la banlieue de Qusseir, une voiture dotée de mitrailleuse lourde et autre chargée d’armes et de munitions ont été détruites, alors que les terroristes qui étaient à bord ont été tués.

A al-Dar al-Kabira, des unités de l’armée ont détruit un entrepôt d’armes et de munitions des terroristes et liquidé nombre d’eux alors qu’ils se déplaçaient entre Khalidiya et Dar Kabira.

De même, des terroristes ont tiré deux obus de mortier sur le village de Mecheirfeh, causant des dégâts matériels dans les biens, mais sans faire des victimes parmi les civils.

Liquidation de dizaines de terroristes du /Front al-Nosra/ à Daraa

A Daraa, l’armée a avorté la tentative d’un groupe terroriste armé de s’infiltrer dans l’un des bâtiments près de l’institut technique à Daraa al-Balad, faisant tous ses éléments tués ou blessés.

Une source militaire a déclaré à Sana qu’une unité de l’armée a tué un grand nombre de terroriste et blessé d’autres à al-Jomrok al-Qadim à Daraa al-Balad.
Des repaires des terroristes ont été détruits dans les localités de Cheikh Masskin et Daël, où des terroristes ont été éliminés aussi, dont certains sont de nationalités saoudiennes et jordaniennes.

Egalement à Daraa, une unité de l’armée a abattu des dizaines de terroristes du /Front al-Nosra/ qui essayaient d’agresser les citoyens de la localité de Jassem, et détruit leurs véhicules et armes.

De même, une unité de l’armée a tué et blessé nombre de terroristes qui étaient sur le point d’attaquer un point de contrôle militaire au sud-ouest de Ghabagheb dans la banlieue de Daraa.

Une unité de l’armée a éliminé dans une embuscade tous les éléments d’un groupe terroriste dans la zone de Bouraq dans la banlieue-est de Daraa et saisi des munitions.

Des dizaines des terroristes tués à Deir Ezzor

Dans le village de Mrei’iya et près du rond-point de Siyassiyeh dans le quartier de Hweiqa à Deir Ezzor, des unités de l’armée se sont accrochées avec des terroristes et leur avaient infligé de lourdes pertes.

Les accrochages se sont soldés par la liquidation des dizaines des terroristes et la destruction de leurs armes. Parmi les terroristes tués : Bassel Khalaf Ahmad Abdullah.
http://sana.sy/fra/338/2014/01/15/522451.htm
Senate panel says Benghazi attack was preventable

Mort d’un jeune jihadiste canadien en Syrie

A.S. avec AFP
Le 15/01/2014 à 22:01
Un Canadien converti à l’islam à l’adolescence a été tué en Syrie où il combattait avec un groupe jihadiste depuis novembre 2012, a rapporté mercredi la télévision publique CBC, citant la mère du jeune homme.

Né en Nouvelle-Écosse (côte atlantique), avant de déménager à Calgary (ouest), Damian Clairmont combattait à Alep, dans le nord de la Syrie, aux côtés du Front Al-Nosra, branche officielle d’Al-Qaïda dans ce pays, ont indiqué CBC ainsi que des sources jihadistes sur Internet.

Âgé de 22 ans, le Canadien qui se faisait appeler Mustafa al-Gharib a été blessé dans des combats contre un groupe de l’Armée Syrienne Libre (ASL, ex-principal groupe rebelle dans ce pays), avant d’être capturé puis exécuté, selon les mêmes sources. Un porte-parole du ministère canadien des Affaires étrangères a indiqué être « au courant » de ces informations, sans plus de détails.
http://www.bfmtv.com/…/mort-dun-jeune-jihadiste…

Syrie: un ministre palestinien accuse les rebelles de bloquer l’aide à Yarmouk
Ahmad MajdalaniLe ministre palestinien du Travail a accusé les « terroristes » qui veulent renverser le président Bachar al-Assad de bloquer l’accès de l’aide au camp de réfugiés de Yarmouk, dans le sud de Damas.
Lors d’une conférence de presse à Damas, Ahmad Majdalani s’est indigné que des milliers de Palestiniens vivant dans ce camp en ruines soient utilisés comme otages dans le conflit syrien.
M. Majdalani assure qu’un convoi d’aide qui faisait route lundi vers Yarmouk a été la cible de tirs « à quelque 100 mètres du point de rencontre agréé, en lisière du camp ».
S’en prenant directement aux milices rebelles, il a ajouté: « l’origine des tirs est connue, elle se trouve (dans un secteur) contrôlé par le Front al-Nosra, Ahrar al-Cham et Souqour al-Golan. Les méthodes de ces groupes sont connues ainsi que leurs liens avec le terrorisme ».
Le ministre, qui effectue une visite à Damas pour tenter de négocier l’accès d’une aide humanitaire au camp, a également affirmé que les Palestiniens « de partout savent que ceux qui ont pris le camp en otage sont ces groupes et non les autorités syriennes ».
Les milices rebelles ont pris le contrôle de la plus grande partie du camp depuis plus d’un an. Depuis plusieurs mois, l’armée impose un siège drastique aux quelque 20.000 Palestiniens qui s’y trouvent.
Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), au moins 45 personnes sont mortes de disette et de manque de soins ces derniers mois.
La dernière victime est un homme décédé mardi, selon cette organisation qui dit s’appuyer sur un réseau de militants et de médecins en Syrie, alors qu’elle siège à Londres.
Lundi, pour la sixième fois un convoi n’a pas pu entrer dans le camp.
Des sources palestiniennes ont indiqué à l’AFP que les convois avaient été bloqués par des tirs, sans préciser les auteurs.
Le convoi de six camions transportait 1.700 rations de nourriture pesant chacune 30 kg, pouvant servir à une famille pendant vingt jours.
En revanche les comités de coordination rebelle du camp ont jeté la faute sur les partisans du pouvoir syrien.
« Le régime syrien et le Front populaire de libération de la Palestine-Commandement général (FPLP-CG pro-régime) ont déclenché un accrochage visant les Palestiniens et d’autres, afin de poursuivre leur honteuse politique de famine », a affirmé un groupe d’activiste sur Facebook.
http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid=18&eid=150324
استمرار محنة اليرموك
Yarmouk Plight Continues

صورة همجية في صحيفة اهرام كندا تشير الى وجود سوق نخاسة في اطراف سوريا
Le nouveau « Ahram » canadien a posté une image relevant du néo-barbarisme de la part de quelques extrémistes syriens !
En effet, la source a déclaré que l’image provient d’un marché de proximité dans un quartier où l’en pourra acheter et vendre des femmes en Syrie, les éditeurs de l’image insistaient sur le fait que ce n’était pas un film, mais c’est bel et bien une image prise de l’amère réalité en Syrie . La photo montre les femmes qui portaient des robes noires, et des faces qui apparaissent sous le tissu transparent de leurs visages , tandis que leurs mains sont attachées avec une corde qui les reconnecte une à l’autre, et à leurs marge une personne portant une épée, certainement c’est leur  » revendeur  » ! Les controverses sont soulevées à propos de l’image sur les réseaux sociaux, certains refusaient de croire l’image catégoriquement, et prétendent que la photo et l’œuvres dramatiques et n’existe pas du tout, le motif ou justificatif à ce point de vue été que le fond de l’image montre que ce n’est pas un spectacle de théâtre où des bâtiments modernes apparaissent. Tandis que d’autres ont dit que c’est les femmes chiites en Irak , pas la Syrie, mais la réponse à ce point que les femmes chiites n’utilisent pas le voile . Certains ont confirmé l’existence de l’image et que la vente et l’achat d’esclaves ne viole pas la loi islamique , et a déclaré que le front d’Annasara exercent leurs faits selon la charia de leur point de vue radical.

http://www.ihooh.net/2014/01/insolite-syrie-decouverte-dun-marche.html

اختتمت مساء اليوم الاختبارات العلمية للأولمبياد العلمي السوري المركزي لعلوم الرياضيات والفيزياء والكيمياء والعلوم الطبيعية والمعلوماتية بمشاركة 276 شابا وشابة من جميع المحافظات لتحديد الفائزين تمهيدا لاختيار الفرق الوطنية التي ستمثل سورية في الاولمبيادات العالمية صيف العام الجاري.
Syrian Scientific Olympiad qualifications kicked off on Wednesday with the participation of 276 contestants to select the teams to represent Syria to the international Olympiads due to be held next summer.
Minister of Higher Education Dr. Malek Ali, said that the Olympiad is a scientific phenomenon which stresses the ambition of the Syrian youths.
The qualifications are considered a prelude for choosing the national teams that will represent Syria in the world Olympiads, which will be held during summer of the current year, in Math, Physics, Chemistry, IT and Science.
Chairman of the National Commission of the Syrian Scientific Olympiad Imad al- Azb affirmed that the scientific competitions run with two rounds in the morning and the evening, adding that each round is 3 hours duration.
The competition takes place at Sheraton Hotel, while the IT tests will be held at the HQ of the Syrian Computer Society.
Al-Azb pointed out that the top 10 students in each subject will become members in the national team, adding that they will be trained at internal and external camps to beprepared them for the participation in the International mathematical Olympiad in South Africa, Physics in Kazakhstan, Chemistry in Vietnam, IT in Taiwan and Science in Indonesia.
Syrian participation in the world Olympiad in 2013 was crowned with 3 medals, two in Chemistry and one in Physics.

الجيش السوري يسيطر على النقارين بريف حلب 14 1 2014

مؤتمر جنيف – السفينة الدبلوماسية السورية .. وأمواج جنيف

إيران – ظريف – جولة في المنطقة للوقوف في وجه الإرهاب

تركيا -غول يدعو لتغيير سياسة بلاده تجاه سورية

ليبيا – اغتيال ضابط خلال انعقاد جلسة المؤتمر الوطني

نشطاء من تونس وسورية يطالبون بإعادة العلاقات الدبلوماسية بين البلدين
نظم عدد من المواطنين ونشطاء المجتمع المدني من تونس وسورية الاربعاء 15 يناير/كانون الثاني وقفة احتجاجية أمام مقر وزارة الخارجية التونسية، طالبوا فيها بإعادة العلاقات الدبلوماسية بين البلدين. ورفع المتظاهرون علمي تونس وسورية وراية حزب الله اللبناني، مطالبين بإعادة سفيري البلدين لتسهيل التواصل مع الجاليتين. وناشدوا دول العالم العربي التدخل لإعادة العلاقات الدبلوماسية بين البلدين العربيين المقطوعة منذ ما يقارب السنتين، رافعين شعارات توحد شعبي تونس وسورية. المصدر: RT
http://arabic.rt.com/news/640705

الفنانة رغدة تصفع الإعلام المأجور
L’actrice syrienne Raghda déclare qu’elle sera toujours du côté de l’Armé Arabe Syrienne et de son président Bachar Al-Assad.

VIDEO TODAY :
نزار عبود – لقاء خاص مع الدكتور بشار الجعفري

L’armée Arabe Syrien a démonté une voiture et qu’elle fut sa surprise
صور الذخيرة وأجهزة الاتصال التي تم ضبطها داخل سيارة في جديدة الشيباني

قناة سما الفضائية:النشرة الرئسية14-1-2014الرئيس الأسد داعيات التعليم الشرعي تجربة رائدة
Le Président Bachar al Assad a souligné la nécessité du discours religieux puisse reposer sur la pensée, l’analyse et le dialogue, et l’imporatnce de faire la liaison entre la religion et ce qui se passe sur le terrain.
Al-Assad a souligné l’expérience pionnière et réussie de la prédication féminine en Syrie qui n’a pas d’équivalent dans les pays arabes ou islamiques, mettant l’accent sur les liens étroits entre le rôle des mères et celui des prédicatrices dans l’instruction des cerveaux et l’éclairage de la pensée. « C’est la pensée qui peut éliminer le terrorisme et affronter les tentatives de détruire la société » a-t-il assuré.
« Chaque individu a un rôle national à accomplir à cette étape pour reconstruire ce qui a été détruit durant les années dernières », a assuré le président qui a souligné l’importance du rôle des hommes de religion dans ce domaine via l’enracinement des valeurs morales en tant que noyau de toute société réussie et stable, la lutte contre les idées extrémistes et takfiristes, et la propagation de l’Islam réel et modéré.
De même, le président al-Assad a qualifié d »‘important » le rôle de l’institution religieuse pour surpasser la crise.
De leur côté, les prédicatrices ont affirmé « leur souci de construire la personnalité islamique intégrale ayant allégeance la religion et la patrie. Elles ont exprimé leurs remerciements au président al-Assad pour l’intérêt qu’il accorde au développement des méthodes pédagogiques de charia.
A noter que le ministre des Waqfs, Mohammad Abdul Sattar al-Sayyed, a pris part à cette rencontre.

15_01_2014 ~ Syria News (EN) ~ Army eliminated mercenaries Saudis-Moroccans-Jordanians-Algerians

دمشق الحمرا 15 1 2014

Al Yarmouk, braise allumée. Chanson d’Ahmad Dari dédiée au camp palestinien Al Yarmouk

Même si ils t’ont délaissé et abandonné
Ta braise allumée (dans nos cœurs) oh ! (Camp) AL Yarmouk
Elle restera éclatante comme le soleil
Et le soleil ne meurt pas
Et même si ils arrivent qu’ils t’oublient
Oh roses d’Al Yarmouk !!
Il restera quelques murmures
Et des histoires racontées par les murs (des maisons)
Combien de blessures et souffrances qui y sont cachées
Combien d’années de notre vie se sont écoulées
Elles se sont écoulées, elles ont été volées…
Je cherche ces gens Où sont – ils partis ?
D’une immigration à une autre
Cette braise ne cesse de me brûler le cœur
Al Yarmouk
Braise allumée
Singing, Music & lyrics
Ahmad Dari
Sound & Mixing
Yousef Zayed
Paris 2014
المنتدى الفلسطيني للثقافة والاعلام في باريس
Al-Montada : Forum Palestinien Pour la Culture et l’Information à Paris
Azouzi & Mahasham

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour SYRIE , MON AMOUR ÉTERNEL (INFOS 15)

  1. Ping : SYRIE , MON AMOUR ÉTERNEL (INFOS 15) | S...

  2. LA reference sur le sujet, personnellement, j en veux encore merci beaucoup.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s