GENÈVE 2 – MONDAY 10-2-2014 (Round 2)

Délégation Officielle de  la République Arabe Syrienne

Délégation Officielle de la République Arabe Syrienne


Genève a accueilli lundi le deuxième round des négociations visant à sortir la Syrie de la crise qui l’affecte depuis mars 2011. Le premier round s’est soldé fin janvier par des résultats forts modestes: après plus d’une semaine de négociations, les parties ne se sont entendues sur aucun point.

La délégation officielle présente à Genève un document condamnant le massacre commis à Maan
Genève – envoyé de SANA/ La délégation officielle syrienne a avancé, dès le début de la séance matinale avec l’émissaire de l’Onu pour la Syrie Lakhdar Brahimi, un projet de communiqué condamnant le massacre commis à Maan dans la banlieue de Hama, où des familles toute entières, femmes, enfants et vieillards ont été massacrés, a déclaré le délégué de Sana à Genève
« Ce massacre honteux à l’encontre de l’Humanité confirme à nouveau l’implication des gouvernements de certains pays biens connus dans le terrorisme en Syrie et leur refus de tout règlement politique et la poursuite de leur ligne terroriste qui fait fi à tous les efforts politiques », a indiqué la délégation.
La délégation a appelé, l’Onu, représentée par Lakhdar Brahimi, à prendre une position claire lors de la conférence de Genève, à l’égard de ce massacre et de ceux précédents commis contre le peuple syrien.
Elle a appelé aussi l’Onu à obliger les pays soutenant le terrorisme à arrêter cette politique en exécution des résolutions du conseil de sécurité.
La délégation a rappelé que depuis le 1er round des pourparlers, la délégation officielle a insisté que l’arrêt de la violence, la lutte contre le terrorisme et l’obligation des pays qui le soutient à cesser de le faire est le 1er article qu’on doit approuvé pour assurer le climat approprié à tout dialogue politique.
La séance entre la délégation officielle syrienne et l’émissaire onusien pour la Syrie Lakhdar Brahimi, qui a été tenue à midi sans la participation de la délégation de la coalition, a terminé, selon l’envoyé de Sana à Genève.
A noter que l’envoyé de Sana à Genève avait démenti catégoriquement les nouvelles véhiculées par la chaîne Sky News sur un avertissement lancé par l’ONU à la délégation médiatique syrienne.
http://sana.sy/fra/51/2014/02/10/527163.htm
عقدت اليوم جلسة صباحية بين وفد الجمهورية العربية السورية والأخضر الإبراهيمي مبعوث الأمم المتحدة إلى سورية.
وتقدم وفد الجمهورية العربية السورية في بداية الجلسة مع الإبراهيمي وقبل الحديث عن أي شيء بمشروع بيان لإدانة مجزرة معان في ريف حماة.
وقال الوفد في مشروع البيان إنه في دليل جديد على تورط حكومات بعض الدول التي باتت معروفة للقاصي والداني في الإرهاب في سورية وعلى رفضها لأي حل سياسي قامت أدوات هذه الدول بمجزرة بشعة يندى لها جبين البشرية في قرية معان بحماة فدخلت لتذبح عائلات كاملة نساء وأطفالاً وشيوخاً في رسالة واضحة على استمرار نهجها الإرهابي البشع وضربها عرض الحائط بكل الجهود الرامية لإنجاح اجتماع جنيف 2.
http://sana.sy/ara/389/2014/02/10/527137.htm
Morning session between Syria’s official delegation and Brahimi concluded
Syria’s official delegation submits draft statement for condemning Ma’an massacre in Hama countryside
Geneva, (SANA Delegate)- The morning session of Syria’s official delegation to Geneva 2 with the UN envoy to Syria, Lakhdar Brahimi was concluded at 2:20 PM on Monday.
http://sana.sy/eng/390/2014/02/10/527160.htm

Genève- Envoyé de Sana / Le vice-ministre des affaires étrangères et des expatriés, Fayçal al-Miqdad, a affirmé que pour la délégation de la république arabe syrienne, la lutte contre le terrorisme et l’arrêt de la violence sont une priorité à la conférence de Genève 2.
Dans une déclaration à la presse, al-Miqdad a souligné que tout le monde doit comprendre que l’objectif essentiel de cette conférence est l’arrêt de l’effusion du sang des Syriens. « On ne peut pas parler d’un vrai processus politique sans l’arrêt de la violence, du terrorisme et de l’ingérence étrangère en Syrie », a-t-il assuré.
Il a dit: « Il est temps de mettre fin aux actes terroristes. Il est temps que les Syriens parviennent à un accord sur l’arrêt de l’effusion de sang ».
Al-Miqdad a averti du danger de l’extension du terrorisme vers les pays de la région si le terrorisme en Syrie ne s’arrête pas.
Au sujet de la déclaration de Genève, al-Miqdad a appelé à la discussion de tous les articles de cette déclaration pour régler la crise en Syrie, affirmant que la délégation officielle n’hésitera pas à discuter de l’article relatif au gouvernement transitoire.
« Ceux qui s’intéressent au gouvernement transitoire avant l’arrêt du terrorisme ne sont pas soucieux ni du sang versé dans les rues de la Syrie ni des actes de tuerie commis par les groupes terroristes », a-t-il accusé.
Il a jugé de  » pas vers l’arrière » la décision prise par l’Arabie Saoudite sur l’arrestation des terroristes en cas de leur retour, ajoutant que cette décision incite les terroristes à ne pas y retourner.
Al-Miqdad s’en est pris, d’autre part, au gouvernement français qui est impliqué dans l’effusion de sang des Syriens et qui soutient le terrorisme en Syrie.
« La France n’a pas le droit de prétendre son respect des principes humains ou de la charte des Nations Unis… car elle a perdu son moral et sa liberté contre quelques dollars versés par les pays pétroliers de Golfe », a-t-il ajouté.
Questionné sur la possibilité d’appliquer le chapitre VII contre la Syrie, al-Miqdad a affirmé que cela ne sera pas adopté, c’est tout simplement un jeu pour mettre la Syrie et ses amis dans l’embarras, poursuivant qu’il faut utiliser le chapitre VII contre la France ainsi que contre les Etats-Unis et la Grande Bretagne qui soutiennent le terrorisme
Il a fait noter que la délégation officielle avait avancé aujourd’hui lors de la réunion avec l’émissaire onusien pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, un projet de communiqué appelant les Nations Unies à condamner le massacre commis à Maan à Hama et à arrêter le terrorisme en Syrie.
Questionné sur les religieuses de Maloula, enlevées par les groupes armés, al-Miqdad a affirmé que ce sujet a été avancé dans toutes les séances précédentes des pourparlers de Genève mais on n’a aucune réponse.
Il a de même qualifié d’illogique » l’accusation portée contre le gouvernement syrien de tirer le feu sur les convois des aides humanitaires en direction vers la vieille ville de Homs.
Al-Miqdad a rappelé que ce qui se passe à Homs n’a aucune relation avec les pourparlers de Genève, affirmant que le traitement de la situation humanitaire dans toutes les zones se fait via la coopération entre le gouvernement syrien et le coordinateur onusien résidant en Syrie.
Il a accusé les personnes armées de ne pas permette aux chrétiens de quitter la vieille ville de Homs.
http://sana.sy/fra/51/2014/02/10/527226.htm
أكد نائب وزير الخارجية والمغتربين الدكتور فيصل المقداد أن عملية مكافحة الإرهاب ووقف العنف في مقدمة جدول أعمال وفد الجمهورية العربية السورية في جنيف والكل يجب أن يعرف أن الهدف الأساسي هو وقف سفك دماء السوريين مشدداً على أنه لا يمكن الحديث عن أي عملية سياسية حقيقية ذات مصداقية دون وقف العنف والإرهاب والتدخل الخارجي في سورية الذي يمثل المطلب الأول للشعب السوري.
وبين المقداد وجوب مناقشة بيان جنيف الأول بنداً بنداً لحل الأزمة في سورية موضحاً أن الوفد الرسمي لن يتردد في مناقشة « الحكومة الانتقالية » حين الوصول إليها ولكن بشكل منطقي وليس من خلال أولويات مصطنعة ووهمية مفبركة يريد البعض فرضها على هذا الاجتماع.
وقال المقداد: إن من يهتم بالحكومة الانتقالية قبل وقف الإرهاب لا يهمه الدماء التي تسيل في شوارع سورية ولا يهمه القتل المستمر من قبل المجموعات الإرهابية ومن يدعمها ويسلحها ومن يمررها ويحرض عليها مشيراً إلى أن هؤلاء يستخدمون ستارا من أجل التغطية على الإرهاب المشكلة الأساسية التي تمر بها سورية.
ووصف المقداد القانون الذي صدر في السعودية حول سجن الإرهابيين بأنه « خطوة إلى الوراء » إذ انه جاء محرضاً للإرهابيين على عدم العودة معتبراً أن مثل هؤلاء الإرهابيين سيفضلون الانتحار أو القتل والاستمرار بالإرهاب في سورية على العودة إلى السعودية.
Mikdad: Main goal of Geneva 2 is stemming bloodshed in Syria
Geneva, Deputy Foreign and Expatriates Minister Dr. Fayssal Mikdad said that everyone should know that the main goal of the Geneva 2 conference is stemming bloodshed in Syria, …Read more http://sana.sy/eng/390/2014/02/10/527204.htm

Zoebi: Il est du devoir national de la délégation de la coalition de condamner le massacre de Maan
Genève-envoyé de Sana / Le ministre de l’information, Omrane al-Zoebi, a souligné que la délégation de la coalition sait bien ceux qui ont commis les massacres depuis le début des événements en Syrie, ajoutant que ces massacres ont été authentifiés.
« Il est du devoir national et moral de la délégation de la coalition de condamner le massacre de Maan qui a ciblé des civils syriens », a-t-il critiqué dans une déclaration aux journalistes.
Il a souligné que la délégation officielle avait avancé, pendant la séance consultative avec l’émissaire onusien pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, un projet de communiqué condamnant le massacre commis à Maan au nord-est de Hama, ajoutant que ledit projet demande à Brahimi en tant que médiateur onusien, à la communauté internationale et aux Nations Unies de condamner ce massacre odieux.
Le ministre de l’information a qualifié d' »honteux » le cramponnement par la délégation de la coalition à ses positions, précisant que ceci reflète « une immaturité politique ».
Il a aussi qualifié d’ « inacceptable et inapproprié pour un massacre » de parler d’une erreur individuelle ou de certains groupes, ajoutant que la délégation de la coalition doit prier pour le repos des martyrs de ce massacre qui font partie du peuple syrien au lieu de parler des violations ou des erreurs commises par les groupes armés.
Questionnée sur l’accusation portée au gouvernement syrien d’agresser la mission des Nations Unies à Homs, al-Zoebi a fait noter que l’ONU dispose des séquences de vidéos dans lesquels les groupes armés à l’intérieur de la vieille ville de Homs refusent de faire sortir quiconque de cette zone.
Il a réaffirmé que la priorité pour gouvernement syrien est la lutte contre le terrorisme, soulignant que la délégation officielle ne craint pas de discuter, en ordre, de tous les articles de la déclaration de Genève 1. Le ministre de l’information a indiqué que tout le monde doit comprendre que tout article de la déclaration n’a pas de sens si le terrorisme continue à viser le peuple syrien. « Tout le monde doit réaliser que la discussion du dossier du terrorisme dans la conférence de Genève est la 1ère priorité pour la république arabe syrienne », a-t-il assuré, ajoutant que la délégation de la coalition craint de discuter de tel dossier et c’est pourquoi ses membres portent des accusations au gouvernement syrien.
Il a appelé les pays qui soutiennent et envoient les terroristes en Syrie à cesser de le faire, ajoutant que tout processus politique n’aura pas de sens si ces pays continuent ses tentatives de démembrer l’Etat syrien.
Al-Zoebi a affirmé que la délégation officielle est autorisée à mener des discussions et non pas à adopter les résultats avant de les discuter avec la direction et le peuple syriens.
Il a enfin affirmé que la délégation officielle n’a reçu aucun avertissement de la part de l’ONU aux médias syriens, soulignant que ce qui a été propagé dans ce sens n’est qu’une « publicité médiatique ».
http://sana.sy/fra/51/2014/02/10/527208.htm
أكد وزير الإعلام عمران الزعبي أن كل حادثة أو مجزرة وقعت في سورية منذ بداية الأحداث موثقة ووفد الائتلاف يدرك جيدا من ارتكبها وكان عليه من باب الواجب الوطني والأخلاقي والمنطقي التعبير عن إدانته لمجزرة معان التي طالت مواطنين سوريين بينهم نساء وأطفال وشيوخ ومعوقون.
وأوضح الزعبي في تصريح للصحفيين اليوم أن الجلسة التي عقدت بين وفد الجمهورية العربية السورية وموفد الأمم المتحدة إلى سورية الأخضر الإبراهيمي كانت تشاورية حيث قدم الوفد السوري مشروع بيان حول مجزرة معان شمال شرق حماة يطلب من الإبراهيمي بصفته وسيطا أمميا ومن المجتمع الدولي والأمم المتحدة إدانة هذه الجريمة القذرة والبشعة والمروعة لأهلنا.
http://sana.sy/ara/389/2014/02/10/527206.htm
Information Minister: Coalition delegation should have condemned Maan massacre
Geneva, Information Minister Omran al-Zoubi said that the coalition delegation should have condemned, out of patriotic and moral duty, the massacre in Maan, which …Read more http://sana.sy/eng/390/2014/02/10/527201.htm

هناء الصالح : موفدة قناة سما إلى جنيف / عبر الأقمار الصناعية

عندما تنحرف جنيف يضرب الوفد السوري يده على الطاولة

هناء الصالح : موفدة قناة سما إلى جنيف / عبر الهاتف

لا صحة للمعلومات التي وردت على قناة سكاي_نيوز حول توجيه الأمم المتحدة ملاحظات للوفد الإعلامي السوري

رسالة موفدة الأخبار إلى جنيف أليسار معلا بعد انتهاء الجلسة مع الإبراهيمي 10/2/2014

الرسالة الثانية لموفدة الأخبار إلى جنيف أليسار معلا 10/2/2014

موجز لآخر الاخبار

Mahasham & Azouzi

Publicités

A propos azouzi

"J'ai fait le premier pas et le plus pénible dans le labyrinthe obscur et fangeux de mes confessions. Ce n'est pas ce qui est criminel qui coûte le plus à dire, c'est ce qui est ridicule et honteux." Jean-Jacques Rousseau : Les confessions
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour GENÈVE 2 – MONDAY 10-2-2014 (Round 2)

  1. Ping : GENÈVE 2 - MONDAY 10-2-2014 (Round 2) | ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s