Liban: Arrestation d’un grand terroriste.Deux voitures piégées désamorcées

v1

La direction de renseignement de Beyrouth, a arrêté ce mercredi, le terroriste Naïm Abbas, l’un des chefs des brigades de Abdullah Azzam, d’al-Qaïda, selon un communiqué de l’Armée- Direction de l’Orientation.

Suite à cette arrestation, l’armée libanaise a désamorcé une voiture piégée de type Toyota Rav 4 de couleur noire. Cette voiture est restée garée dans un parking de la Corniche El Mazraa, à Beyrouth, durant durant toute la nuit passée , a rapporté la correspondante de notre chaîne alManar.
Le véhicule piégé, désamorcé sur place contenait plus de 100 kg de matières explosives. Il s’est avéré qu’il avait été volé. Sa plaque d’immatriculation porte le numéro d’une voiture Renault Clio appartenant à Nabil Naïm de Akaybeh.

Le terroriste Naïm Abbas, a avoué qu’un attentat suicide qu’il a lui-même planifié devrait avoir lieu cet après-midi sur la place de Ghobeiri, dans la banlieue-sud de Beyrouth . Une place commerciale très dynamique vu qu’elle constitue un carrefour de passage obligé pour la plupart des habitants de la banlieue-sud.

« Cet homme a été suivi depuis sa sorite du camp Ain El-Heloué. Il a été arrêté ce matin, suite à la perquisition de son lieu de résidence », explique l’armée dans son communiqué.

« Dès le début de l’interrogatoire, le détenu s’est empressé de reconnaître avoir préparé une voiture piégée en vue de la faire exploser plus tard. La voiture en question était garée dans la localité de Corniche El-Mazraa à Beyrouth. L’armée l’a appréhendée et a désamorcé les explosifs estimés à 100kg, s’ajoutant à des ceintures explosives et à plusieurs obus », rapporte-t-on dans le communiqué.

Abbas était chargé de prendre les voitures piégées et de préparer les suicidaires.

Abbas, le cerveau des attentats-suicides au Liban
Durant son interrogatoire, il a avoué son implication dans tous les attentats perpétrés dans la banlieue-sud de Beyrouth.
Selon des sources médiatiques, il est impliqué dans l’assassinat du colonel François Al Hajj, l’ancien directeur des opérations de l’Armée libanaise ainsi que dans celui du député Walid Ido du courant du Futur.
Il a avoué entre autre que des missiles seraient tirés contre la banlieue-sud de Beyrouth et la région de Baabda à partir de Aramoune et de Kayfoune.

A titre de rappel, Abbas est un palestinien du camp de Ain al-Héloué, qui travaillait auparavant dans le mouvement du Jihad islmaique avant de se rapprocher de personnalités extrémistes actives dans le camp.
Au milieu des années 90, les autorités libanaises l’ont arrêté pour avoir tiré des missiles vers la Palestine occupée. Après sa sortie de la prison, Abbas est resté dans le camp de Ain al-Heloué, son nom est devenu important puisqu’il figure parmi les 20 personnes les plus recherchées localement et régionalement , suite à son implication dans des attentats au Liban contre l’armée libanaise ou contre la FINUL, sans compter des opérations en Syrie et en Irak.

En 2008, selon le quotidien alAkhbar, Abbas aurait quitté le camp palestinien pour se rendre en Syrie où il était également recherché par les autorités syriennes qui l’ont forcé à retourner au Liban en 2009.

Au cours de ces dernières années, Abbas a réduit ses déplacements au point qu’il était difficile de le suivre.
Jusqu’au jour où le terroriste Fadi Ibrahim, connu sous le nom de Sigmo est tombé entre les mains des services de renseignements militaires libanais. Selon des sources sécuritaires, Sigmo faisait partie d’al-Qaïda et c’est lui qui a avoué que Naim Abbas faisait partie de la bande qui avait assassiné François alHajj.

Une seconde voiture piégée désamorcée à Ersal

Au nord-est du Liban, sur un point de contrôle, l’Armée libanaise a arrêté une autre voiture piégée avec à son bord trois femmes .

« Il s’agit d’une Kia Sportage 4×4, venant de Ersal et qui était en route pour la Békaa », a rapporté notre correspondant.

Selon des sources médiatiques, quand l’armée libanaise a demandé à la voiture de s’arrêter, l’une des femmes a prétendu vouloir se rendre à l’hôpital parce que l’une d’entre elles devaient accoucher.

Le soldat a douté de l’histoire et a ordonné de fouiller la voiture. Il s’est avéré qu’elle contenait 104 kg d’explosifs et qu’elle venait de Yabroud.
Selon une source sécuritaire,
des voitures piégées était
destinée contre le bâtiment
d’alManar.
http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=155362&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=23&s1=1

v2

1

2

na3im1

na3im2

na3eem

Capture5

http://www.almanar.com.lb/adetails.php?eid=744731&cid=21&fromval=1&frid=21&seccatid=19&s1=1
l’Armée libanaise arrete une voiture Kia Rio piégée avec une grande quantité de matière explosive sur la route d’ Arsal r – al’abouah avec trois femmes à bord.

VIDÉO de la deuxième voiture avec trois femmes à bord
http://www.almanar.com.lb/adetails.php?eid=745061&cid=21&fromval=1&frid=21&seccatid=19&s1=1
Mahasham & Azouzi

A propos azouzi

"J'ai fait le premier pas et le plus pénible dans le labyrinthe obscur et fangeux de mes confessions. Ce n'est pas ce qui est criminel qui coûte le plus à dire, c'est ce qui est ridicule et honteux." Jean-Jacques Rousseau : Les confessions
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Liban: Arrestation d’un grand terroriste.Deux voitures piégées désamorcées

  1. Ping : Liban: Arrestation d’un grand terroriste....

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s