Meqdad: Le 2ème tour des pourparlers de Genève n’a réalisé aucune progression(المؤتمر الصحفي لنائب وزير الخارجية والمغتربين الدكتور فيصل المقداد ) ORIGINAL


م2

Le vice-ministre des affaires étrangères et des expatriés, membre de la délégation de la république arabe syrienne, Fayçal al-Meqdad, a affirmé que le 2ème tour des pourparlers de Genève 2 n’a réalisé aucune progression car l’autre partie est venue avec un agenda d’un article unique qui est « le gouvernement de transition » et elle traite d’une manière sélective avec la déclaration de Genève.
« Nous sommes venus à Genève pour parvenir à une solution politique de la crise en Syrie mais l’autre partie ne veut parler que de sujet du gouvernement de transition », a-t-il indiqué dans une conférence de presse tenue aujourd’hui.
Il a affirmé la disposition de la délégation syrienne à discuter de tous les articles de la déclaration de Genève 1. « La délégation de la république arabe syrienne est déterminée à discuter, en premier lieu, de l’arrêt de la violence et de la lutte contre le terrorisme non pas car elle veut cela mais car les parties qui ont élaboré la déclaration de Genève 1 le veulent », a-t-il indiqué.
Soulignant la profondeur des relations entre la Russie et la Syrie, il a affirmé que la coordination avec la partie russe se poursuivait durant les pourparlers de Genève 2 car « Nous avons convenus de faire réussir la conférence de Genève 2 sur la base de la déclaration de Genève 1 », a-t-il ajouté.
Il a affirmé que la Russie n’exerce aucune pression sur la délégation syrienne à Genève.
Questionné sur une demande américaine de tenir une réunion de cinq parties entre la Russie, les Etats-Unis, l’ONU, la délégation officielle syrienne et celle de la Coalition, al-Meqdad a souligné que conformément à la déclaration de Genève 1, les pourparlers doivent être entre les deux parties syriennes en présence de l’émissaire onusien pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, ajoutant que toute idée avancée par les Américaines ou autres dans ce sens est contraire à ladite déclaration.
Al-Maqdad a indiqué que la discussion du sujet de terrorisme se soumet à une dualité car « quand le terrorisme frappe l’un des pays européens ou les Etats-Unis, c’est un terrorisme alors que quand le terrorisme vise des milliers de Syriens ou l’un des pays sous-développés, ce n’est pas de terrorisme », a-t-il expliqué.
Il a critiqué la délégation de la Coalition qui ne reconnaît pas l’existence du terrorisme en Syrie.
En ce qui concerne les déclarations de Valeri Amos, secrétaire générale adjoint pour les affaires humanitaires sur la situation humanitaire en Syrie, al-Meqdad a dit: « certaines déclarations sont inacceptable car Amos ne reconnaît pas dans plusieurs d’elles qu’il y a un terrorisme en Syrie et qu’il y a des groupes terroristes qui empêchent l’accès des aides humanitaires ».
Il a affirmé que la Syrie ne permettra à aucune agression contre sa souveraineté, ajoutant que le gouvernement syrien avaient convenu avec les Nations Unis et nombre d’ONG d’assurer l’accès des aides humanitaires à certaines zones syriennes si ces aides ne seront pas envoyées aux terroristes.
Concernant l’implication d’Israël dans la crise en Syrie, il a affirmé qu’Israël a un intérêt de ce qui se passe en Syrie, ajoutant qu’il y a beaucoup de ses agents terroristes qui reçoivent le traitement dans ses hôpitaux.
Il a salué les habitants du Golan occupé syria à l’occasion du 32ème anniversaire de leur Intifada contre l’entité de l’occupation israélienne, mettant en exergue leur attachement à l’identité syrien et leur refus de l’occupation israélienne.
http://sana.sy/fra/51/2014/02/14/528089.htm
إن الشعب السوري لا يقبل أن يتعامل الطرف الآخر مع ما يمر به بطريقة مترفة في حين اننا ننطلق من معاناة شعبنا من الإرهابيين الذين يقتلونه كل يوم ولذلك نرى مع الذين وضعوا وثيقة جنيف أن ما يجب أن نناقشه هو موضوع الإرهاب وبعد ذلك ننتقل إلى كل شيء آخر وهذا هو مطلب ووصية الشعب السوري لنا.
وأكد المقداد أن علاقتنا مع الأصدقاء في روسيا علاقات عميقة الجذور والتنسيق بيننا مستمر لأننا متفقون على إنجاح مؤتمر جنيف على أساس تنفيذ بيان جنيف الأول.
http://sana.sy/ara/389/2014/02/14/528086.htm
We came to Geneva to solve the Syrian crisis politically but the other party came with Western agendas of only one focus, which is to establish a transitional governing body, » Mikdad said.
He stressed « his government is ready to discuss the issue of transitional government only after the counter-terrorism file is taken care of. »
He affirmed that the other side doesn’t want to talk except about the item of transitional government, while we are ready to discuss everything and assert on discussing the item of ending violence and combating terrorism, and « when we reach an agreement on this point, we are ready to discuss the transitional government. »
http://sana.sy/eng/21/2014/02/14/528085.htm

Azouzi & Mahasham

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Meqdad: Le 2ème tour des pourparlers de Genève n’a réalisé aucune progression(المؤتمر الصحفي لنائب وزير الخارجية والمغتربين الدكتور فيصل المقداد ) ORIGINAL

  1. Ping : Meqdad: Le 2ème tour des pourparlers de ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s