Syrie: l’ONU vote une résolution humanitaire اجماع مجلس الأمن على تعزيز المساعدات الانسانية


1780789_628970587157705_489551671_nLe Conseil de sécurité de l’ONU adopte à l’unanimité une résolution sur les assistances humanitaires en Syrie

New York / Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté à l’unanimité une résolution concernant les assistances humanitaires en Syrie.
Le délégué permanent de la Syrie auprès des Nations Unies, Dr Bachar al-Jaafari a affirmé que la Syrie était soucieuse dés le début de la crise d’améliorer la situation humanitaire.
Se prononcant devant le conseil de sécurité, Jaafari a fait noter que le gouvernement syrien a oeuvrer à rétablir la sécurité partout dans le pays, assurant qu’elle est tout-à-fait engagée à toutes ses obligations internationales.
Il a fait savoir que la coopération du gouvernement syrien à propos des assistances humanitaires, avait dévoilé les mal intentions de la soi-disant  »opposition  » et de certains pays qui soutiennent les terroristes en Syrie.
 » Le soutien des Syriens au niveaux humanitaire ne peut être atteint que via l’arrêt, en paroles et en actes, du terrorisme « , a-t-il indiqué.
Jaafari a également signalé que le gouvernement syrien exerce son droit de lutter contre le terrorisme, qui frappe le pays sans discrimination.
Jaafari de conclure : Les terrorsites visent à détruire l’infrastructure et les ressources de la Syrie, ciblent les convois transportant les aides, encerclant les zones, empêchent les civils d’obtenir l’aide et les utilisent comme boucliers humains.
pour sa part, le délégué permanent de la Russie auprès des Nations unies Vitali Tchourkine a affirmé qu’il y a des tentatives d’exploiter la situation humanitaire en Syrie, assurant qu’il est nécessaire que toutes les parties coopèrent avec les organisations internationales et le gouvernement Syrie.
Il a signalé qu’il y a encore des difficultés d’acheminer les aides aux zones contrôlées par les personnes armées, car ces personnes ouvrent le feu sur les convois transportant les assistances et utilisent des civils comme boucliers humains.
Tchourkine a souligné que les activités de  »l’opposition » visent à entraver l’accès ses aides humanitaires, incitant cette dernière à assumer sa responsabilité et à œuvrer avec le gouvernement syrien pour éradiquer le terrorisme.
Il a ajouté que les zones inaccessibles comme Alep, Homs, Hama, Deir Ezzor et d’autres régions ont reçu plus de 51 convois d’aides humanitaires, y compris le camp de réfugiés de Yarmouk.
Pour sa part, le délégué permanent de la Chine auprès de l’ONU Lo Tzay a fait noter que le Conseil de sécurité doit être objectif et déployer tout effort pour préserver la paix et la sécurité internationales, soulignant à cet effet la nécessité de préserver la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie.
Tzay a ajouté que la communauté internationale doit permettre au peuple syrien de décider de son propre destin, s’engager à un règlement politique, poursuivre ses efforts pour réaliser la réconciliation nationale et fournir les assistances humanitaires.
A son tour, le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a affirmé, dans son allocution après le vote, que la mise en œuvre rapidement de la résolution aidera à alléger les souffrances du peuple syrien, appelant toutes les parties à respecter leurs obligations en vertu du droit international humanitaire.
Il a apprécié les efforts déployés par les employés dans le domaine des affaires humanitaires auprès des Nations Unies et le Croissant-Rouge syrien.
Pour sa part, la représentant des Etats-Unis, a poursuivi la défense des terroristes et justifié leurs crimes, imputant comme d’habitude, la responsabilité de la détérioration de la situation humanitaire en Syrie, au gouvernement syrien.
Elle a appelé les membres de la communauté internationale à s’unifier pour faire pression sur le gouvernement syrien et toutes les parties pour obtempérer à ladite résolution.
http://sana.sy/fra/55/2014/02/22/529525.htm

Flow of Syria’s representative to the UNSC, Dr. Ja’afari on humanitarian resolution
Al-Jaafari: Humanitarian support to the Syrians is not possible unless it goes hand in hand with stopping terrorism
Syria’s Permanent Representative to the United Nations, Dr. Bashar al-Jaafari said the Syrian government has worked since the onset of the crisis to improve humanitarian situation in Syria, placing it atop of its priories.
The Syrian government has been working to restore security and stability all over Syria and is fully committed to international obligations, he added.
He indicated that the Syrian government has  »pulled the mask off the opposition’s bad intentions,  » holding the countries that support terrorists in Syria responsible for obstructing aid operations.
Humanitarian support to the Syrians is not possible unless it goes hand in hand with stopping terrorism in words and action, al-Jaafari affirmed, adding that the Syrian government is exercising its right in fighting terrorism that is striking the Syrians indiscriminately.
Terrorists are targeting Syrian infrastructure and resources, aid convoys, besieging areas and blocking aid deliveries to civilians and using them as human shields, al-Jaafari pointed out.
Russia’s Ambassador to the U.N., Vitaly Churkin said in a speech following the vote that there are attempts to exploit the humanitarian situation in Syria, calling on all parties to cooperate with the international organizations and the Syrian government.
 »Russia has backed the resolution when it was agreed upon and became balanced, » he said.  »The goal of the resolution is to improve the situation in Syria and facilitate the delivery of humanitarian assistance to those in need, » Churkin added.
Churkin said difficulty remains when it comes delivering aid to the areas held by the gunmen who are  »shooting aid convoys and using civilians as human shields, » adding that the opposition’s activities aim to torpedo relief efforts.
Hard-to-access areas, such as Aleppo, Homs, Hama, Deir Ezzor and others have received more than 51 aid convoys, Churkin pointed out.
 »Gunmen are still hampering aid deliveries by humanitarian organizations, » he said.
He said the opposition must shoulder its responsibility and work for eradicating terrorism in cooperation with the Syrian government.
U.N. Secretary-General Ban Ki-moon said that implementing the agreement « swiftly and in good faith » will ease the suffering of the Syrian people, urging all parties to comply with the international humanitarian law.
The UN chief hailed the humanitarian efforts of the UN and the Syrian Arab Red Crescent, pointing out that  »the UN agencies have managed to reach big numbers, but many remain hard to reach. »
http://sana.sy/eng/21/2014/02/22/529523.htm

كلمة مندوب سوريا الدائم في الأمم المتحدة الدكتور بشار الجعفري
حيث تبنى مجلس الأمن الدولي اليوم قرارا بالإجماع يطالب بتعزيز وصول المساعدات الإنسانية في سورية ويدين بشدة تصعيد الهجمات الإرهابية التي ينفذها تنظيم القاعدة الإرهابي ويدعو إلى وضع حد فوري لجميع أشكال العنف.
http://sana.sy/ara/3/2014/02/22/529517.htm

ِAzouzi & Mahasham

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s