Syrie mon Amour Éternel (Infos 53)

Hello to you in Syria

Hello to you in Syria


Syrie : plus de règlement de comptes entre les groupes terroristes
Un compagnon de route de Ben Laden tué en Syrie
Un membre d’al-Qaïda, Abou Khaled al-Souri, compagnon de Ben Laden et de al-Zawahiri, a été tué en Syrie dans un attentant perpétré par l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL), groupe djihadiste dissident contre lequel il se battait.

C’est l’une des figures d’al-Qaïda qui vient de disparaître. Abou Khaled al-Souri, un compagnon de route du chef d’al-Qaïda Ayman al-Zawahiri et du défunt Oussama ben Laden, a été tué dimanche 23 février dans un attentat suicide à Alep, sur fond de luttes intestines entre diverses factions djihadistes.

Egalement connu sous le nom d’Abou Omair al Shamy, le djihadiste est mort avec six autres hommes lors d’une opération menée par l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), un groupe dissident d’al-Qaïda, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), une ONG basée à Londres.

Deux rebelles ont précisé à Reuters que cinq membres de l’EIIL s’était introduits à Alep dans le quartier général du groupe salafiste Ahrar al Cham, dont Abou Khaled al-Souri était l’un des commandants, avant que l’un d’eux ne se fasse exploser.

« Cheikh Abou Khaled était une figure importante du djihad, il a combattu les Américains en Irak et en Afghanistan. (L’EIIL) a fait un cadeau aux Américains en le tuant », a déclaré un proche d’Ahrar al Cham.

Le Front islamique, auquel appartient le groupe Ahrar al-Cham, est aux prises depuis début janvier avec l’EIIL dans le nord de la Syrie.

D’après une source au sein de la rébellion, Abou Khaled al-Souri, né à Alep en 1963, avait été envoyé il y a quelques mois en Syrie par Ayman al-Zawahiri, chef d’al-Qaïda, afin de mettre fin à des luttes entre clans qui ont fait plusieurs centaines de morts.

Des sites jihadistes ont décrit Abou Khaled al-Souri comme un « compagnon de route du cheikh al-Zawahiri » et affirmé qu’il figurait « parmi les compagnons du cheikh Oussama ben Laden », le fondateur du réseau tué par l’armée américaine au Pakistan en 2011.

Avec AFP et Reuters
http://www.seneweb.com/news/International/un-compagnon-de-route-de-ben-laden-tue-e_n_119256.html

Al Qaeda leader Abu Khalid al-Suri was killed in an Aleppo suicide attack.

Russia Lambasts OSCE on Ukraine

الكيان الصهيوني || اتصالات وتنسيق دائم مع ائتلاف الدوحة
La coalition permanente de Doha ! Communication et coordination avec l’entité sioniste

الثوار والاسلاميين الميامين يعلنون الحرب على دمشق من اسرائيل 23 2 2014
Rebelles islamistes de la coalition de Doha déclarent la guerre sur Damas à partir Israël

الحلقي : دعم الشركات العامة والخاصة واستمراريتها في تقديم الخدمات للمواطن 22-2-2014
Halaqi : Nous ne permettrons à personne de porter atteinte à la livre syrienne !
Damas / Le président du conseil des ministres, Dr Waël al-Halaki, a affirmé que le gouvernement ne permettra à personne de porter atteinte à la livre syrienne et ne tolèrera jamais ceux qui tentent de déstabiliser le taux de change.
présidant aujourd’hui une réunion de la mini Commission économique, faisant savoir que les mesures prises récemment par le gouvernement ont conduit à rétablir progressivement la stabilité du taux de change de la livre syrienne.
Le premier ministre a souligné le souci du gouvernement de surmonter tous les obstacles dressés devant le développement des entreprises publiques et privées, en particulier les réseaux de communications cellulaires, qui ont joué un rôle efficace depuis 2001.
Lors de cette réunion destinée à étudier les sujets et les mesures qui contribuent au renforcement de la fermeté des entreprises nationales publiques et privées et leur capacité de fournir les meilleurs services aux citoyens, Halaki a fait savoir que 40 pour cent des réseaux de communication cellulaire sont endommagés par des attaques répétées des groupes terroristes.
Il a, de même, a fait noter que le gouvernement cherche à se servir d’un 3ème opérateur de téléphonie mobile, via la coordination avec les pays amis, afin de réaliser la compétitivité et d’améliorer les services.
Finalement, Halaqi a relevé l’existence d’un ensemble de mesures économiques qui ont consolidé la situation de l’économie et de la livre syrienne, ce qui aboutit à l’activation de la vie économique et industrielle.
http://sana.sy/fra/51/2014/02/22/529521.htm

167 مليون ليرة لانعاش قطاع الدواجن
167 Million de livres pour relancer le secteur de la volaille

الاردن || الشعب الاردني يرفض الضغوط السعودية
Jordanie : Le peuple jordanien refusent refuse les pressions de l’Arabie Saoudite sur son pays

سورية || الخارجية : التعاون مستمر مع المنظمات الدولية العاملة بالشأن الانساني
Le ministère des AE réitère la poursuite de sa coopération avec l’ONU pour faire parvenir les assistances humanitaires aux sinistrés
Damas/ Le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a réaffirmé la poursuite de sa coopération avec les Nations Unies pour assurer l’accès des assistances humanitaires aux sinistrés dans tous les gouvernorats sans exception.
Dans un communiqué, dont une copie est parvenue à l’Agence Sana, le ministère a affirmé sa disposition à coopérer avec le coordinateur résident de l’ONU et avec les organisations internationales opérant dans le domaine humanitaire en Syrie en vue de s’accorder sur les mécanismes d’exécuter la résolution N° 2139 adoptée par le Conseil de Sécurité, sur la base du respect des principes de la Charte de l’ONU et des règles de la loi internationale.
Le ministère a indiqué que la Syrie accomplit ses devoirs et assure les besoins fondamentaux de ses citoyens et qu’elle avait coopéré à cette fin avec les Nations Unies et autres organisations internationales, via une série de plans depuis 2012.
Le ministère a ajouté que le traitement de la crise humanitaire en Syrie implique le traitement de ses racines et de ses facteurs qui aboutissent à son aggravation, dont en tête l’affrontement du terrorisme soutenu par l’étranger et la levée des sanctions unilatérales imposées à la Syrie par les Etats-Unis et l’Union européenne.
Le ministère a précisé que l’admission par le Conseil de Sécurité de l’escalade du terrorisme takfiriste affilié à Al-Qaëda et l’appel du Conseil à lutter contre le phénomène du terrorisme constituent un pas en bonne direction qui doit être suivi par d’autres pas supplémentaires, dont l’obligation des pays impliqués dans le soutien des groupes terroristes à cesser de le faire et à obtempérer aux résolutions du Conseil de Sécurité qui en relèvent.
Le ministère a affirmé que la Syrie est prête à contribuer à tout effort sincère et dévoué qui vise à assurer les besoins fondamentaux de ses citoyens, exprimant l’espoir que les efforts internationaux soient sincères et loin de l’exploitation de la souffrance humanitaire et de double critère que certains pays œuvrent pour les exécuter au dépens de la souffrance du citoyen syrien.
A noter que le Conseil de Sécurité avait adopté hier samedi une résolution sur la situation humanitaire en Syrie.
http://sana.sy/fra/51/2014/02/23/529679.htm

قانون جديد عقوبة السجن لكل محتكر و مستغل للمواطنين
Une nouvelle loi contre tout commerçant qui monopolise ou exploite des biens ou produit touchant la vie des citoyens

سورية – حمص || انفجار سيارة مفخخة قرب دوار الفاخورة
Syrie – Homs : les terroristes tuent encore aveuglement ; explosion d’une voiture piégée près du rond-point Fakhurah

في سجن رومية، فرار ثلاثة سجناء…واسترجاع اثنين من بينهم
Liban : Dans la prison de Roumieh, l’évasion de trois prisonniers … deux d’entre eux viennent d’être récupérer

ريف دير الزور دك مواقع الإرهاب من 3 محاور رئيسية..بقيادة العميد عصام زهر الدين النصر لجيشنا الباسل

Province de Deir Ezzor :
L’AAS progresse vers la localité de Al Maariyah à Deir Ezzor. 23-02-2014

L’armée arabe syrienne et les forces de défense nationale progressent vers la localité de Al Maariyah et ont pris le contrôle de nombreux collines et zones autour des localités de Al Maariyah et Houaijah Al Maariyah, après une offensive contre les positions du Front Al Nosra et du Front Islamique autour de l’aéroport militaire de Deir Ezzor

« Le diplôme universitaire d’Ahmad Jarba, chef de la Coalition nationale (sioniste) syrienne est truqué.
Agissant sur la base de renseignements fournis par Al-Alam TV qui cite l’université de Beyrouth (Liban), le nommé Ahmad Jarba selon les révélations la direction de l’université, n’a jamais été un de ses diplômés et qu’elle ne lui a jamais attribué un diplôme que ce soit en droit ou en sciences politiques.
Précisons que plusieurs sources médiatiques syriennes ont publié ces derniers jours un communiqué détaillé de l’université de Beyrouth dans lequel, elle affirme effectivement qu’Al-Jarba ne figurait pas parmi ses diplômés »
http://www.alalam.ir/news/1569194

Military option against Syria is alive
U.S., Saudi Arabia and Jordan are reportedly helping rebels plan attack starting in south and spreading to Damascus.
By Zvi Bar’el
Published 14:54 24.02.14
The inhabitants of the blockaded villages around Damascus have found a novel way to deal with the shortage of natural gas. They throw leftover food and animal dung into a pit that is three meters deep and three meters wide and lined with plastic sheeting, and they add water and cover it with more plastic sheeting. When the contents of the pit begin to ferment in a few days’ time, a small pump is installed in the pit to suck out the gas. The pump is connected to a pipe, which is connected directly to gas stoves on which food is cooked.
These villages, located in the district of Al-Ghouta al-Sharqiya, were the first to suffer from the chemical attack by the Syrian army in August 2013 and have been under siege ever since. Over the past few days, the Assad regime has intensified its attacks on these locales, mainly to avert the coordinated attack upon Damascus that they fear will come from Jordan, through the desert. The towns in the southern district of Daraa are also being shelled to prevent a possible attack from the direction of the Jordanian border.
Homs, Syria (Reuters) Civilians walking towards a meeting point to be evacuated from the ruins of Homs, February 9, 2014. / Photo by Reuters
According to reports in the Syrian media and on websites run by the opposition, Jordan is replacing – or perhaps has already replaced – Turkey as the rebels’ new base of operations. Every month, between 200 and 250 combat soldiers undergo exercises in the Jordanian special forces’ training base near the city of Salt.
Meanwhile, the United States is constructing runways for reconnaissance aircraft near the border between Jordan and Syria, and in recent weeks Saudi Arabia has flown weaponry and ammunition purchased in Ukraine to bases in Jordan. The Gulf states have sent many convoys of food and tents for use by new refugees.
All of this is apparently being done in preparation for a large military operation that reports say will originate in Jordan and extend across the desert in an attempt to reach Damascus. A military headquarters for coordinating actions in Syria has been established in Jordan. The U.S., Saudi Arabia and Jordan are jointly planning the way the attack will be launched, and according to The Washington Post, the U.S. and Saudi Arabia have already prepared a list of militias that will be receive advanced weaponry.
It appears that before Barack Obama’s trip next month to Saudi Arabia, and in light of that country’s harsh criticism of the American administration, the U.S. president will want to show military determination against Syria – as long as American troops are not involved in fighting on the ground.
According to reports, Israel has also been involved, and even provided active assistance in at least one attack by rebel troops four months ago, when its communications and intelligence base on Mount Hermon jammed the Syrian army’s communications system and the information relayed between its fighting forces and their headquarters.
Sources in the Free Syrian Army say that the goal at present is to establish a “security zone” inside Syrian territory, near the Jordanian border, from which rebel forces will mount attacks. They will be given more sophisticated weapons and communications systems, which have already arrived in the area, will be involved in coordinated efforts with the Americans and Jordanians, and will receive Saudi funding.
Moreover, the same sources also link the removal of Salim Idris from his position as chief of staff of the Free Syrian Army’s Supreme Military Council to the intention to form a new general staff under the command of Abdul-Ilah al-Bashir, who is close to King Abdullah of Jordan. The new chief of staff will have to unify the dozens of militias operating in the Daraa area, and also try to bring together the units that are operating independently in northern and western Syria.
Actually, Idris has refused to accept his dismissal, and several of the Free Syrian Army top brass announced that they would continue to support him and take orders from him only. It appears that Idris was dismissed for trying to develop connections with Qatar – an effort that angered the Saudis, who are funding the Free Syrian Army.
All the preparatory efforts mentioned here appear to be evidence that the military option is not dead, and that the failure of the Geneva conference and the realization that a diplomatic solution is not on the horizon are only helping to make that option a reality.
Furthermore, it seems that Russia is also concerned about efforts to undertake such a military operation: It has not imposed a veto on the UN resolution on the issue of making humanitarian aid more accessible in Syria, so as to “prove” the success of diplomacy.
In any event, representatives of the Free Syrian Army believe that any attack – if and when it takes place – will be the “last chance” for a military move, and that if it should fail, the Free Syrian Army, which has not managed to garner any significant accomplishments on the ground recently, will lose its status and its support from outside parties.
http://www.haaretz.com/mobile/.premium-1.576083?v=BC37A770B28266499F41BF9351D585F3
.

Syria News 24/2/2014, SAA targets terrorist gathering, Al-Qeada leader killed in Aleppo

Azouzi

A propos azouzi

"J'ai fait le premier pas et le plus pénible dans le labyrinthe obscur et fangeux de mes confessions. Ce n'est pas ce qui est criminel qui coûte le plus à dire, c'est ce qui est ridicule et honteux." Jean-Jacques Rousseau : Les confessions
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Syrie mon Amour Éternel (Infos 53)

  1. Ping : Syrie Infos (1) | Syrie dans le Coeur...Ma'alou...

  2. laularvk dit :

    La lecture rapide n’est pas une lecture superficielle ni une lecture en diagonale. nike air max 90 Scrub can either be flat and round. There should be a quiet sand sifting noise.

    ‘This prompted Basile to seriously discuss with his colleagues inhouse about getting the film released. nike air max 1 kopen Brooks Running Pure collection did not deliver the wow factor. From earlier in the same issue:.

    These children are the future hope of wartorn Afghanistan, in which shoes are a critical need. nike air max 90 Testing the specific ball which meets your needs before purchasing is recommended. Barefoot runners and runners transitioning to minimalist running shoes will notice their toes and foot are now wider than before they started from half size to two shoe size larger!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s