Mehdi Nemmouche, arrêté pour la fusillade du Musée juif, voulait mettre « Bruxelles à feu et à sang » (vidéos et photos)

Photo prise par les Camera de surveillance du Musée

Photo prise par les Camera de surveillance du Musée

François Hollande déclare que le suspect a été arrêté « dès qu’il a mis le premier pied en France »
Afp

François Hollande

François Hollande

François Hollande a affirmé dimanche que le suspect de la tuerie de Bruxelles avait été arrêté «dès qu’il a mis le premier pied en France», soulignant l’efficacité des forces de l’ordre.
«Nous les combattrons, nous les combattrons, nous les combattrons», a dit le chef de l’Etat, en marge d’un déplacement à Trévières dans le Calvados, au sujet des jihadistes qui rentrent en Europe après avoir combattu en Syrie. «Celui qui a été arrêté, et nous verrons la suite donnée à l’enquête, a été arrêté dès qu’il a mis le premier pied en France, en l’occurrence à Marseille», a déclaré à la presse le président de la République.

«Tout le gouvernement est mobilisé pour suivre les jihadistes et éviter qu’ils puissent nuire, notamment lorsqu’ils reviennent en France ou en Europe», a-t-il affirmé, «c’est une lutte de tous les instants».

Selon François Hollande, «c’est le sens» du plan d’action gouvernemental présenté en avril pour lutter contre ces filières jihadistes, qui va «être amplifié dans les prochains mois».
http://www.sudinfo.be/1019815/article/2014-06-01/francois-hollande-declare-que-le-suspect-a-ete-arrete-des-qu-il-a-mis-le-premier

Mehdi Nemmouche, arrêté pour la fusillade du Musée juif, voulait mettre « Bruxelles à feu et à sang » (vidéos et photos)
Sudinfo.be/Nawal Bensalem avec AFP et Belga
Mehdi Nemmouche, arrêté pour la fusillade perpétrée au Musée juif de Bruxelles, possédait toujours sa caméra portable au moment de son arrestation. Toutefois, elle n’avait pas fonctionné au moment des faits. Il a donc réalisé une autre vidéo où il revendique cet attentat. La vidéo a été saisie par la justice française.

Mehdi Nemmouche, soupçonné d’être le tueur du Musée juif

Mehdi Nemmouche, soupçonné d’être le tueur du Musée juif

Lors de la conférence de presse du procureur de Paris, il a été dévoilé que Mehdi Nemmouche souhaitait mettre « Bruxelles à feu et à sang », comme il l’affirme dans une vidéo où il s’est filmé. Cette vidéo attaquait notamment une attaque contre les juifs. « Il y a une revendication de l’état mais je ne peux vous dire, pour le moment si il est bien à l’origine de la voix dans cette vidéo. On le voit en train de filmer ses armes et en train d’annoncer qu’il a bien commis l’attentat. Il a réalisé cette vidéo car sa GoPro n’a pas fonctionné pendant l’attaque », explique le procureur François Molins.
Mehdi Nemmouche, soupçonné d’être le tueur du Musée juif de Bruxelles, s’est radicalisé au cours de séjours successifs en prison. L’homme, condamné à sept reprises et incarcéré cinq fois, notamment à Lille et à Toulon, « s’était illustré par son prosélytisme extrémiste et l’appel à la prière collective en promenade », a précisé M. Molins.
« Une intervention a été menée dimanche matin dans la région de Courtrai et deux personnes sont actuellement entendues par la police », a indiqué le magistrat. « Ces personne ne sont pas arrêtées. Nous voulons voir si ces personnes sont impliquées ou pas », a expliqué le magistrat.
« Il n’y a aucune déclaration du suspect actuellement », précise le parquet. La garde à vue du suspect a été prolongée pour 48 heures.
Il avait pris le bus jusqu’à Bruxelles
Mehdi Nemmouche avait pris le bus à Bruxelles dans la journée de jeudi avec un revolver dans sa veste, et un sac contenant une kalachnikov et une quantité importante de munitions. Une caméra a également été retrouvée, autant d’éléments pouvant correspondre à ceux utilisés lors de l’attaque de samedi dernier à Bruxelles.
D’après les autorités françaises, un enregistrement a également été retrouvé, reprenant des images d’armes et sur lequel un homme déclare filmer ces objets car sa caméra n’a pas fonctionné au moment de l’attaque contre les Juifs à Bruxelles, attaque qui est donc revendiquée. Il n’est cependant pas encore établi clairement si la voix sur l’enregistrement est bien celle du suspect interpellé, a précisé le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw. L’homme n’a fait aucune déclaration depuis son interpellation.
De nationalité française, Mehdi aurait séjourné dans la région de Courtrai où des perquisitions ont été menées dimanche. Deux personnes ont été entendues dans ce cadre. Un mandat d’arrêt européen a été émis à l’encontre du suspect par un juge d’instruction belge.
Sa tante l’a reconnu sur les images
A Tourcoing, la tante de Mehdi Nemmouche l’a reconnu sur les images qui ont été diffusée après la fusillade. « Quand j’ai vu les images vidéo, je l’ai reconnu », nous a-t-elle dit.
On a appris que la caméra portable qu’il avait sur lui n’avait pas fonctionné au moment de la fusillade. Mehdi Nemmouche a regretté de na pas avoir pu filmer.
Mehdi Nemmouche, le Français de 29 ans arrêté vendredi à Marseille dans le cadre de l’enquête sur la fusillade au Musée juif de Bruxelles avait été condamné avec deux autres prévenus en mai 2009, à deux ans de prison pour le braquage le 13 août 2006, d’une supérette de Tourcoing. «Il m’avait écrit de la maison d’arrêt en me demandant de bien vouloir intervenir», a rappelé l’avocate.

Mehdi Nemmouche, soupçonné d’être le tueur du Musée juif

Mehdi Nemmouche, soupçonné d’être le tueur du Musée juif

La Belgique demande son extradition
Un mandat d’arrêt européen a été émis par la justice belge en vue de l’extradition de Mehdi Nemmouche. Le délai d’exécution de l’extradition de l’intéressé n’est pas encore connu, a indiqué dimanche Eric Van der Sypt, porte-parole du parquet fédéral.
Il transportait, au moment de son arrestation, une Kalachnikov et un revolver du type de ceux utilisés lors de la fusillade au Musée juif. Il est soupçonné, selon une source proche de l’enquête, d’avoir combattu par le passé auprès de jihadistes en Syrie et était d’ailleurs fiché pour ces raisons par la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Mehdi Nemmouche, soupçonné d’être le tueur du Musée juif

Mehdi Nemmouche, soupçonné d’être le tueur du Musée juif

Il a été placé en garde à vue pour assassinat et tentative d’assassinat ainsi que pour détention et transport d’armes, en lien avec une entreprise terroriste. Sa garde à vue, qui a débuté vendredi à la mi-journée, peut durer 96 heures, c’est-à-dire jusqu’à mardi, voire 144 heures, jusqu’à jeudi, si les enquêteurs devaient invoquer une menace terroriste imminente. Au cours des 24 premières heures, le suspect a gardé le silence.
Des résultats « très probants »
Les expertises scientifiques entamées sur ses armes et sa caméra ont toutefois commencé à fournir des éléments «probants», a-t-on appris de source proche de l’enquête. «La police technique et scientifique de la police judiciaire commence à obtenir des résultats, même s’ils ne seront officiels qu’en début de semaine», a affirmé cette source à l’AFP. «Les premiers résultats sur les armes ainsi que les premières exploitations du matériel informatique et des images vidéo en sa possession semblent donner des résultats très probants», a-t-elle expliqué.
Une autre source proche de l’enquête a toutefois précisé qu’il était trop tôt pour savoir si le fusil d’assaut Kalachnikov et le revolver retrouvés en possession de Mehdi Nemmouche, un Français de 29 ans, lors de son arrestation vendredi à Marseille sont bien ceux utilisés pour tuer trois personnes le 24 mai dernier au Musée juif de Bruxelles.
Le suspect avait aussi en sa possession des munitions, ainsi qu’une caméra portative de type GoPro, un ordinateur portable et des cartes mémoire qui sont également exploités.

Le reportage à Tourcoing
http://www.rtl.be/videos/video/494392.aspx

Réaction de Maurice Sosnowski.

http://www.rtl.be/videos/video/494394.aspx

Un bagagiste raconte l’arrestation de Nemmouche.

http://www.rtl.be/videos/video/494409.aspx

http://www.lacapitale.be/1019776/article/2014-06-01/mehdi-nemmouche-soupconne-d-etre-l-auteur-de-la-fusillade-du-musee-juif-de-bruxe

Mahasham & Azouzi

Advertisements

A propos azouzi

"J'ai fait le premier pas et le plus pénible dans le labyrinthe obscur et fangeux de mes confessions. Ce n'est pas ce qui est criminel qui coûte le plus à dire, c'est ce qui est ridicule et honteux." Jean-Jacques Rousseau : Les confessions
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Mehdi Nemmouche, arrêté pour la fusillade du Musée juif, voulait mettre « Bruxelles à feu et à sang » (vidéos et photos)

  1. Ping : Mehdi Nemmouche, arrêté pour la fu...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s