Damas : L’agression israélienne contre des sites en Syrie est une nouvelle violation de l’accord de désengagement

image euronews

image euronews

Damas : L’agression israélienne contre des sites en Syrie est une nouvelle violation de l’accord de désengagement

Damas / Le ministère des affaires étrangères et des expatriés a affirmé que l’agression israélienne contre la Syrie transgresse l’accord de désengagement de l’an 1974 et reflète l’appui direct apporté par l’ennemi israélien aux groupes terroristes armés dans la zone de séparation des forces.
Dans deux messages identiques qu’il a adressés au Secrétaire général des Nations Unies et au président du Conseil de sécurité, le ministère a fait savoir que les forces israéliennes ont attaqué, les 22/6/2014 et 23/6/2014, par cinq chasseurs, deux missiles et des obus de chars et de mortier des sites des forces de l’ordre syriennes, ce qui y avait fait quatre martyrs et neuf blessés et causé des dégâts considérables.
Le ministère a ajouté que les raids menés par les chasseurs israéliens ont été accompagnés d’une attaque des groupes terroristes contre des sites des forces de l’ordre syrienne qui l’avaient repoussée.
« Cette agression israélienne a été menée au su et au vu d’Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, qui était présent dans la chambre d’opérations de la FNUOD, qui suivait de près les attaques israéliennes sur la ligne de cessez-le-feu », a-t-il dit.
Le ministère a souligné que le gouvernement syrien qui fait part au Secrétaire général de l’ONU et au Conseil de sécurité des détails de ces attaques israéliennes graves, réclame au Conseil de sécurité d’endosser ses responsabilités, d’appliquer ses résolutions relatives à la dissuasion d’Israël qui continue à menacer la paix dans la région et le monde, et de condamner clairement les attaques précitées qui transgressent l’accord de désengagement.
Et le ministère de conclure : « La Syrie réitère son appel au Conseil de sécurité d’imposer l’application de ses résolutions dans ce sens, notamment celles N°242/338/497 rejetant l’occupation israélienne du Golan syrien et portant sur le retrait d’Israël de tous les territoires arabes occupés, dont le Golan syrien occupé, jusqu’à la ligne de quatre juin de l’an 1967″.
http://www.sana.sy/fr/?p=3869

==================
lundi, 23 juin 2014
Pourquoi Israël a-t-il bombardé la Syrie? Al Mayadin répond…
=====================================

IRIB-Al Mayadin répond :
 » les tensions dans le Golan occupé sont le signe de la crainte croissante d’Israël de se voir impliqué sur plusieurs fronts du combat « . le rapporter de cette chaine, Menal Ismaël qui commentait les raids aériens du lundi matin contre les positions de l’armée syriennes au Golan ajoute :  » le scénario dont Israël a le plus profondément peur est en train de se produire et ce régime semble désormais en guerre sur plusieurs fronts : Liban, Syrie, Cisjordanie. les missiles qui ont traversé les frontières du nord d’Israël pour percuter des cibles militaires au Golan israélien continuent à se faire parler d’eux dans les milieux politiques et sécuritaires en Israël. l’armée israélienne est finie par croire que le missile qui a pulvérisé une patrouille sioniste a été tiré à dessin. Israël avait annoncé une première fois que le missile en question avait été tiré depuis les zones placées sous contrôle des « groupes rebelles ». Israël a ensuite changé de discours et de langage en accusant la Syrie et le Hezbollah d’être à l’origine de cette attaque aux missiles. le ministre de la guerre d’Israël a aussi accusé l’armée syrienne d’avoir tiré des missiles tout en menaçant la Syrie de riposte cinglante. l’armée israélienne est allée jusqu’à qualifier cet incident d’un nouveau tournant dans les rapports de force tout en affirmant qu’Israël n’accepterait aucune modification dans les équations de force existantes. Israël a certes mené des raids contre neuf cibles militaires syrienne, et pourtant les sources bien informées disent qu’Israël ne cherche vraiment pas à embraser le front golani, c’est ce dont il a besoin le moins du monde en ce moment  »

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/329983-quand-le-cauchemar-d-isra%C3%ABl-se-r%C3%A9alise

TV Almayadeen :journal des Infos du 23/06/2014 part/2

Syria News 23/6/2014, Terrorist confesses: Saudi & Qatari regimes connection with terrorists

AZOUZI

Publicités

A propos azouzi

"J'ai fait le premier pas et le plus pénible dans le labyrinthe obscur et fangeux de mes confessions. Ce n'est pas ce qui est criminel qui coûte le plus à dire, c'est ce qui est ridicule et honteux." Jean-Jacques Rousseau : Les confessions
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Damas : L’agression israélienne contre des sites en Syrie est une nouvelle violation de l’accord de désengagement

  1. Ping : Damas : L’agression israélienne co...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s