L’État islamique affirme avoir décapité Peter Kassig et 18 soldats syriens

Peter Kassig

Peter Kassig

L’État islamique affirme avoir décapité Peter Kassig et 18 soldats syriens
Le groupe terroriste État islamique (EI) a revendiqué, dans une vidéo mise en ligne dimanche sur des sites jihadistes, l’exécution par décapitation de l’otage américain Peter Kassig, enlevé en 2013 en Syrie, ainsi que d’au moins 18 hommes présentés comme des soldats syriens. Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders se dit indigné par le « meurtre répugnant » de l’otage américain.
L’État islamique, qui a déjà revendiqué depuis août l’exécution de quatre otages occidentaux, a diffusé une vidéo où les jihadistes affirment avoir décapité Peter Kassig et au moins 18 autres hommes présentés comme des soldats syriens.
« Je suis horrifié par le meurtre de sang-froid d’Abdul-Rahman Kassig (nom pris après sa conversion à l’islam, NDLR). ISIL (l’EI) a une nouvelle fois montré toute sa perversité. Mes pensées vont à sa famille », a réagi le Premier ministre britannique David Cameron sur son compte Twitter.
Il n’était pas possible de dire dans l’immédiat si le tueur de Peter Kassig est « Jihadi John », l’assassin présumé des journalistes américains James Foley et Steven Sotloff. L’homme masqué apparaissant dans la vidéo lie l’exécution de Kassig à l’envoi de centaines de conseillers militaires américains pour aider les troupes irakiennes à combattre l’EI.
« Nous voilà en train d’enterrer le premier croisé américain à Dabiq. Et nous attendons avec impatience l’arrivée de vos autres soldats pour qu’ils soient égorgés et enterrés ici même », menace l’homme sans préciser la date du meurtre de l’otage américain.
La région de Dabiq, dans le nord de la Syrie, fut le théâtre d’une bataille majeure au XVIe siècle, où l’armée des musulmans est décimée mais finit par triompher, selon une prophétie de l’islam.
Fondateur d’une organisation humanitaire
Peter Kassig est le troisième otage américain dont la décapitation est revendiquée par l’EI depuis août, après Foley et Sotloff. Deux autres Britanniques, Alan Henning, un volontaire humanitaire, et David Haines, travailleur humanitaire, ont subi le même sort. Tous ces otages ont été enlevés en Syrie, pays en guerre depuis plus de trois ans.
Originaire de l’Indiana, Peter Kassig, 26 ans, avait fondé l’organisation humanitaire « Special Emergency Response and Assistance » (SERA) en 2012 après avoir quitté l’armée. SERA avait indiqué sur son site internet avoir cessé temporairement ses activités en Syrie pour des raisons de sécurité.
À travers cette organisation, Peter Kassig a formé environ 150 personnes à fournir de l’aide médicale aux personnes en Syrie. Son ONG a également livré de la nourriture, des équipements de cuisine, des vêtements et des médicaments.
Il était apparu dans une vidéo le 3 octobre montrant la décapitation d’un autre otage de l’EI, le Britannique Alan Henning, dans laquelle les jihadistes menaçaient de le tuer à son tour, en représailles aux frappes aériennes menées par les États-Unis en Syrie et en Irak.
Ses parents avaient déclaré qu’il avait disparu en Syrie le 1er octobre 2013.
Didier Reynders indigné par le « meurtre répugnant » de l’otage américain
Le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders s’est dit indigné dimanche par « le meurtre répugnant de l’otage américain Abdul-Rahman Kassig » par l’Etat islamique.
Il souligne les actions de  » ce travailleur humanitaire qui a tant fait pour les civils en Syrie et dans la région, tout comme les Britanniques Allan Henning et David Haines qui ont subi le même sort les 4 octobre et 14 septembre derniers « . Le chef de la diplomatie belge présente aussi ses condoléances aux familles des prisonniers syriens exécutés.
Le ministre dit aussi se souvenir des journalistes américains James Foley and Steven Sotloff, « morts pour avoir incarné jusqu’au bout la liberté d’expression et le droit à l’information « .
La Belgique s’est engagée dans la coalition internationale visant à affaiblir l’Etat islamique et à venir en appui aux autorités irakiennes.
http://www.rtbf.be/info/monde/detail_l-ei-revendique-la-decapitation-de-l-otage-americain-peter-kassig-dans-une-video?id=8402742

L’américain Peter Kassig assassiné par le groupe Etat islamique
Peter Kassig, un ancien soldat de 26 ans reconverti dans l’aide humanitaire, a été assassiné par l’organisation Etat islamique.

Dans une vidéo mise en ligne ce dimanche, les djihadistes du groupe Etat islamique ont revendiqué son exécution par décapitation, soit le même sort que celui déjà réservé depuis le mois d’août à 4 otages : les américains James Foley et Steven Sotloff et les britanniques Alan Henning et David Haines.

بالفيديو… »داعش » يرتكب مذبحة جماعية في حق جنود سوريين

نشر تنظيم « الدولة الإسلامية  » يوم الأحد 16 نوفمبر/ تشرين الثاني، فيديو مصور لعملية ذبح جماعية لـ15 شخصا، يزعم أنهم جنود في الجيش السوري.
يظهر الشريط عناصر من التنظيم يجرون أشخاصا يرتدون ملابس سوداء، قبل أن يستلوا سكاكين من علبة خشبية موضوعة جانبا، في حين تظهر في الشريط عبارة « ضباط وطيارو النظام النصيري في قبضة جنود الخلافة ».
وبعد ذلك قام العناصر الذين ارتدوا زيا عسكريا موحدا وكانوا مكشوفي الوجوه، باستثناء واحد ملثم ارتدى زيا اسودا، بإركاع الأشخاص على الأرض وتثبيتهم، وذبحهم بشكل متزامن.

تعليق المحلل السياسي مختار كامل:

http://arabic.rt.com/news/764957-%D8%A8%D8%A7%D9%84%D9%81%D9%8A%D8%AF%D9%8A%D9%88-%D8%AF%D8%A7%D8%B9%D8%B4-%D8%AC%D9%86%D9%88%D8%AF-%D8%B3%D9%88%D8%B1%D9%8A%D9%8A%D9%86/

ISIS video claims beheading of US hostage Peter Kassig


Azouzi & Maha

Advertisements

A propos azouzi

"J'ai fait le premier pas et le plus pénible dans le labyrinthe obscur et fangeux de mes confessions. Ce n'est pas ce qui est criminel qui coûte le plus à dire, c'est ce qui est ridicule et honteux." Jean-Jacques Rousseau : Les confessions
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s