Un Français identifié parmi les bourreaux de Daesh ( EI ) ?

Un Français identifié parmi les bourreaux de Daesh?

Un Français est-il l’un des bourreaux, combattant du groupuscule Etat Islamique qui a exécuté 18 hommes présentés comme des soldats syriens dans une vidéo mise en ligne dimanche? D’après plusieurs experts et des proches, le jihadiste que l’on voit sur une vidéo de propagande est bien Maxime, le Normand que BFMTV avait interviewé il y a quelques mois. Qualifié de gentil par ses proches, le jeune homme s’est radicalisé en un temps record

Qui est le Français qui apparaît dans la vidéo de l’EI ?

Des « indices circonstanciés confirment l’implication d’un Français dans la décapitation de prisonniers syriens montrée dans une vidéo du groupe Etat islamique [EI] diffusée dimanche », a annoncé lundi 17 novembre le parquet de Paris. Le procureur de la République de Paris, François Molins, doit donner une conférence de presse lundi à 17 h 30.

Il « pourrait s’agir de Maxime Hauchard, né en 1992, originaire d’une localité du département de l’Eure et parti en Syrie en août 2013 après un séjour en Mauritanieen 2012 », selon le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve. Converti à l’islam à 17 ans, le djihadiste avait raconté en juillet sur BFM-TV, depuis la Syrie, son allégeance à l’Etat islamique et son voyage jusqu’à Rakka, onze mois plus tôt.

Il était dans le viseur de la Direction générale de la sécurité intérieur depuis un séjour en Mauritanie entre octobre 2012 et mai 2013 où il aurait suivi une formationreligieuse. Un enseignement qu’il aurait jugé « pas assez rigoriste » à son retour, selon une source judiciaire. Le jeune homme s’est envolé peu de temps après son retour, le 17 août 2013, pour Gaziantep, en Turquie, avant de rejoindre la Syrie sous couvert d’action humanitaire. Il a en réalité aussitôt rejoint les rangs de l’EI et se fait appeler Abou Abdallah Al-Faransi.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire en août 2014 sur le Normand et un autre Français originaire de la même région. Maxime Hauchard est visé par un mandat de recherche, mais pas encore par un mandat d’arrêtinternational.

UN DEUXIÈME FRANÇAIS ?

Par ailleurs, « des vérifications sont en cours » pour déterminer si un deuxième Français originaire d’une grande ville de province pourrait également figurer parmi les bourreaux, a précisé une source proche des services de renseignement.

Les services spécialisés sont convaincus de la participation de Français à des atrocités commises par l’Etat islamique ou d’autres groupes djihadistes. C’est notamment le cas pour un homme actuellement détenu, qui a confessé avoir pris part à des exactions, après son retour en France, a indiqué une source proche du dossier.
« Au-delà de la condamnation de ces crimes innommables, j’appelle solennellement et avec gravité tous nos compatriotes et particulièrement les plus jeunes, qui sont la cible privilégiée de la propagande terroriste, à ouvrir les yeux sur la terrible réalité des actions de [l’Etat islamique] et de ses groupes affiliés qui asservissent, martyrisent et tuent. Ces prêcheurs de haine doivent être regardés pour ce qu’ils sont : des criminels qui érigent en système la barbarie », a insisté Bernard Cazeneuve.

L’authenticité de la vidéo diffusée dimanche par l’Etat islamique a été confirmée par la Maison Blanche. Alignés, en uniforme et armés de couteaux, les combattants qui apparaissent à l’image décapitent une vingtaine d’hommes présentés comme des « soldats de Bachar Al-Assad », le président syrien. L’un d’eux, le visage dissimulé, annonce également l’assassinat de l’Américain Peter Kassig.

http://www.lemonde.fr/international/article/2014/11/17/un-francais-parmi-les-bourreaux-de-l-etat-islamique_4524449_3210.html

Un Français pourrait être l’un des bourreaux de l’EI
Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a déclaré lundi 17 novembre 2014 qu’il existait « une très forte probabilité qu’un ressortissant français ait pu participer directement » à la décapitation de prisonniers syriens montrée dans une vidéo du groupe Etat islamique. Il « pourrait s’agir de Maxime Hauchard, né en 1992 et originaire de l’Eure, selon le ministre

La commune normande où résidait Maxime Hauchard sous le choc

La petite commune de Bosc-Roger-en-Roumois (Eure) où habitait Maxime Hauchard, un des bourreaux présumés du groupe État islamique (EI) ayant procédé à des décapitations d’otages dans une vidéo, était sous le choc lundi matin

Azouzi & Maha

ARABIC:

وجدت النص العربي للفرنسي
اعترفت باريس الاثنين عن مشاركة فرنسي يبلغ 22 عاما « بشكل مباشر » في قطع رؤوس اسرى سوريين نفذه تنظيم داعش الارهابي، ما سلط الضوء على قتال فرنسيين في سوريا، حيث يشكلون المجموعة الاوروبية الاكبر عددا.
واعلن وزير الداخلية برنار كازنوف ان هناك « احتمالا كبيرا بان احد الرعايا الفرنسيين شارك بشكل مباشر » في قطع رؤوس اسرى سوريين في تسجيل فيديو لتنظيم داعش نشر الاحد.
واكدت نيابة باريس لاحقا وجود « مؤشرات مفصلة تؤكد ضلوع فرنسي » في الاعدامات.
وبث تنظيم داعش الارهابي الاحد تسجيلا تظهر فيه جثة الرهينة الاميركي بيتر كاسيغ وقد اكد البيت الابيض هويته. كما يظهر في التسجيل مسلحون من التنظيم وهم يقطعون رؤوس 18 شخصا على الاقل قالوا انهم جنود سوريون.
وقال كازنوف « يمكن ان يكون المعني هو مكسيم هوشار المولود في 1992 » في قرية شمال غرب فرنسا والذي « توجه الى سوريا في اب/اغسطس 2013 بعد اقامة في موريتانيا في 2012 ».
وافاد مصدر قضائي ان الشاب « يخضع منذ اب/اغسطس 2014 لتحقيق اولي بخصوص المشاركة في عصابة اشرار على علاقة بمخطط ارهابي ».
واكد مصدر كبير في اجهزة مكافحة الارهاب الفرنسية رفض الكشف عن اسمه لفرانس برس ان الشاب هو بالفعل مكسيم هوشار الذي بدا في تسجيل الفيديو الى جانب مسلحين اجانب اخرين.
في الشريط الذي بثه موقع مقرب من الجماعات الارهابية يبدو مسلح ملتح شاب يرتدي زيا عسكريا مموها على غرار الاخرين وهو يقود بيسراه اسيرا في وسط صف، قبل ان ياخذ سكينا من دلو قريب.
وتم تركيع الاسرى في صف فيما وقف مسلح خلف كل منهم. وحمل هوشار سكينا في يده اليمنى ووضع اليسرى على عنق الاسير. وفيما لا يظهر وهو يعدم الاسير، يمكن لاحقا التعرف الى راس ضحيته مفصولا عن جسمه.
وفي وقت لاحق اعلن النائب العام الفرنسي فرنسوا مولان عن امكانية وجود فرنسي اخر، غير مكسيم هوشار، بين منفذي الاعدام في « الشريط الدعائي » الذي نشره تنظيم داعش .
واكد مولان ان وجود « فرنسي ثان » امر « ممكن » لكن ينبغي تاكيده، معلنا في مؤتمر صحافي عن فتح القضاء الفرنسي تحقيقا في القتل في اطار عصابة منظمة ذات مخطط ارهابي.
ويدور التحقيق حول « انشطة فرنسيين » اثنين قد يكونان ضالعين في اعدام اسرى نفذه داعش الارهابي،بحسب المسؤول.
ويشارك حوالى الف مسلح فرنسي حاليا في القتال في سوريا ويتواجد حوالى 375 في سوريا والعراق في الوقت الحالي، ما يجعل منهم المجموعة الغربية الاكبر عددا.
وقتل 36 فرنسيا على الاقل في هذين البلدين.

http://www.alalam.ir/news/1649784

Azouzi & Maha

Advertisements

A propos azouzi

"J'ai fait le premier pas et le plus pénible dans le labyrinthe obscur et fangeux de mes confessions. Ce n'est pas ce qui est criminel qui coûte le plus à dire, c'est ce qui est ridicule et honteux." Jean-Jacques Rousseau : Les confessions
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s