UN member breaks down after witnessing Israeli massacre of children

REVIVEZ LES ÉVÉNEMENTS DU MERCREDI 30 JUILLET

• Avec plus de 100 morts, cette journée est l’une des plus meurtrières, depuis le déclenchement par l’armée israélienne le 8 juillet d’une offensive d’envergure qui a tué plus de 1.300 Palestiniens, très majoritairement civils.
• Un véritable bain de sang a eu lieu sur le marché de Chajaya, une banlieue est de la ville de Gaza, en pleine « trêve humanitaire ». L’armée israélienne avait prévenu qu’elle ne stopperait pas ses actions là où ses soldats étaient déjà « engagés ».
• Au moins 16 personnes, dont de nombreux enfants, avaient été tuées à l’aube par deux obus tombés sur une école de l’ONU qui servait de refuge à des Gazaouis chassés de leur maison par les combats.

21h30 – La France « exige la mise en place d’un cessez-le-feu immédiat »
« La France exige la mise en place d’un cessez-le-feu immédiat », ajoute la présidence française dans son communiqué qui souligne que « tous les efforts doivent converger vers cet objectif ».
21h10 -Hollande « condamne » le bombardement meutrier de l’école de l’ONU à Gaza
François Hollande a « condamné » le bombardement d’une école des Nations unies à Gaza, déclare la présidence française dans un communiqué.

Le président français « s’associe au Secrétaire général des Nations Unies qui a jugé ces faits ‘injustifiables' », poursuit l’Elysée dans un communiqué.

21 heures – Les critiques israéliennes contre John Kerry sont « blessantes » et « absurdes »
Les récentes critiques venues d’Israël contre le secrétaire d’Etat américain John Kerry, l’accusant notamment de soutenir le groupe palestinien Hamas, sont « blessantes et absurdes », déclare son ministère, le département d’Etat.
Alors que les relations entre les alliés israélien et américain se sont nettement refroidies, la porte-parole de la diplomatie américaine, Marie Harf, affirme que les Etats-Unis avaient apporté à Israël « un soutien d’une ampleur très franchement sans précédent dans notre histoire ».

20h40 – La Maison Blanche condamne le bombardement de l’école de l’ONU à Gaza
La Maison Blanche condamne le bombardement d’une école à Gaza, déplorant que « les milliers de Palestiniens » appelés à évacuer leurs logements par l’armée israélienne ne soient pas en sécurité dans les refuges mis en place par l’ONU.
« Les Etats-Unis condamnent le bombardement d’une école de l’UNRWA[agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens, NDLR] à Gaza qui aurait fait des morts et des blessés parmi des Palestiniens innocents – dont des enfants – et des employés de l’ONU », indique Bernadette Meehan, porte-parole du Conseil de sécurité nationale. Au moins 16 Palestiniens qui s’étaient réfugiés dans cette école ont péri.

19h35 – Des scènes insoutenables
Un journaliste de l’AFP décrit des « scènes insoutenables » sur le marché de Chajaya où 17 Palestiniens ont été tués pendant la « trêve humanitaire ». Des corps mutilés, ensanglantés, inertes y sont visibles, des survivants paniqués, du sang au sol.
Tandis que s’échappe de bâtiments une épaisse fumée noire, des passants évacuent en catastrophe des corps inanimés, vers les ambulances ou des véhicules particuliers.
Les victimes sont ensanglantées, parfois mutilées. Du sang dégouline d’un escalier en une longue traînée. Un homme, la tête écrasée, gît dans une mare d’essence et de boue mêlées.

18h45 – L’attaque israélienne sur une école de Gaza est « injustifiable »
Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, qualifie d' »injustifiable » le bombardement à l’aube d’une école dans la bande de Gaza où ont péri 16 réfugiés palestiniens et demande que « justice soit rendue ».
« Ce matin [mercredi, NDLR], une école des Nations unies qui hébergeait des milliers de familles palestiniennes a subi une attaque répréhensible. C’est injustifiable, les responsabilités doivent être déterminées et justice doit être rendue », déclare Ban Ki-Moon à son arrivée à l’aéroport de San Jose, au Costa Rica, où il se rend en visite officielle.
http://tempsreel.nouvelobs.com/le-conflit-a-gaza/20140730.OBS4993/en-direct-gaza-israel-frappe-une-ecole-de-l-onu-20-morts.html

Chris Gunness survived as a witness of genocide at a supermarket in Gaza. UN member for human rights breaks down after witnessing Israeli massacre of children


AZOUZI

Publicités

A propos azouzi

"J'ai fait le premier pas et le plus pénible dans le labyrinthe obscur et fangeux de mes confessions. Ce n'est pas ce qui est criminel qui coûte le plus à dire, c'est ce qui est ridicule et honteux." Jean-Jacques Rousseau : Les confessions
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour UN member breaks down after witnessing Israeli massacre of children

  1. Ping : UN member breaks down after witnessing Israeli ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s